Sénégal: Alioune Sarr - "Nous allons travailler à reprendre notre place sur l'échiquier touristique mondial"

Saly-Portudal (Mbour) — Le Sénégal va travailler à reprendre sa place sur l'échiquier touristique mondial, en misant sur la promotion de sa destination, a indiqué le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr.

"Dans la feuille de route du département du tourisme et des transports aériens figure en bonne et due place la promotion de la destination Sénégal. Le Sénégal va travailler à reprendre la place qui est la sienne dans l'échiquier touristique mondial", a-t-il notamment dit.

M. Sarr, accompagné d'une délégation comprenant des représentants du rappeur sénégalo-américain Akon, effectuait jeudi une visite du chantier des travaux de restauration et de protection des plages de Saly-Portudal.

Il a ainsi visité le village de Mbodiène où 50 ha seront octroyés au musicien pour la réalisation d'un projet d'infrastructures touristiques incluant une "cité verte" et un terrain de golf.

Selon Alioune Sarr, "l'ensemble des moyens seront mobilisés pour que le tourisme puisse être relancé dans de bonnes conditions", conformément aux objectifs du Plan Sénégal émergent (PSE).

Dans cette perspective, le secteur privé, incluant les professionnels du tourisme, les hôteliers, les restaurateurs et les guides, ont promis d'engager "un vaste programme de formation" dans le domaine des métiers de l'hôtellerie dans les principales zones touristiques, à Ziguinchor (sud), sur la Petite-Côte sénégalaise et "partout ailleurs au Sénégal où le besoin se fera sentir", a annoncé Alioune Sarr.

"Nous sommes dans un vrai programme de développement et de promotion de la destination Sénégal", a-t-il assuré, avant d'inviter les populations à s'inscrire dans "une dynamique constructive positive" en mettant en avant l'intérêt général.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.