Angola: João Lourenço invite les patrons des chaînes hôtelières mondiales à investir au pays

Luanda — Le Président João Lourenço a invité jeudi les patrons des principales chaînes hôtelières internationales à investir en Angola, notamment dans le secteur du Tourisme.

Procédant à l'ouverture, à Luanda, du Forum Mondial du Tourisme « WTF » (sigle en anglais), le président a convié les investisseurs des chaines hôtelières Marriot, Madisson, Hilton et Accor, présents dans la salle, à découvrir les énormes possibilités de développement d'affaires touristiques en Angola, notamment par la diversification de l'économie.

Exhortant également les opérateurs de tourisme Tui Thomas Cook et Travel à investir en Angola, João Lourenço a mis en relief les potentiels touristiques d'Okavango/Zambèze ( zone riche en vie sauvage et en biodiversité, importantes pour l'écotourisme), les Parcs Nationaux de Iona, de Quissama, de Lomeji Cameia, les Cataractes de Kalandula et les Rocs Noirs de Pundo a Ndongo.

Les Ruines de Kulumbimbi et les Musées du Royaume de Kongo (élevés par l'Unesco au rang de Patrimoine historique de l'humanité), les Chutes d'eau de Binga, le Musée de culture Côkwe (à Dundo), les Peintures rupestres de Tchitundo Hulo et les plages ont été également mis en exergue par le président angolais.

Par ailleurs, João Lourenço a cité, comme d'autres attraits touristiques existants en Angola, la paix, la stabilité politique et sociale, le climat agréable, la diversité ethnolinguistique et culturelle, notamment la musique, l'artisanat, l'art culinaire, la peinture et d'autres manifestations culturelles.

Le président a invité les entrepreneurs à explorer les opportunités d'affaires dans d'autres secteurs de la vie socio-économique, tels que l'agro-pastoral et forêts, minerais, pêche, industrie textile, pétrochimie, technologie et information, qui soient rentables à l'investisseur et générateurs d'emplois.

Le président n'a pas omis d'appeler à l'investissement dans les navires de croisière transatlantiques qui, en Angola, se trouve encore en phase embryonnaire et constitue un potentiel à exploiter et à développer, du fait que le pays est un point de passage obligatoire des paquebots en provenance de la côte est de l'Amérique du nord et du sud, ainsi que de ceux qui émanent de l'océan indien, passant par le Cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud.

Exhortant les investisseurs étrangers à soutenir les efforts de son gouvernement visant à promouvoir l'image d'un « Angola Nouveau » tourné vers l'investissement et le progrès , le président a dit qu'il espérait que le Forum Mondial du Tourisme soit véritablement une plateforme d'ouverture d'investissement externe direct en Angola, par la promotion de partenariats avec des nationaux, pour le développement du tourisme et la création d'infrastructures.

François Hollande, ex-président français, et le président du WTF, le Turc Bulut Bagci, figurent parmi les principaux invités au Forum Mondial du Tourisme, qui se tient pour la deuxième fois en Afrique (le premier ayant eu lieu au Ghana) organisé par le Ministère angolais du Tourisme dirigé par madame Angela Bragança.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.