Congo-Brazzaville: Finales des conférences Est et Ouest de NBA - Ibaka et Siakam triomphent sur Embiid

Dans une demi - finale de conférence Est aux couleurs très africaines, les Raptors de Toronto de Pascal Siakam et Serge Ibaka ont remporté le duel tant attendu contre les Philadelphie Sixers de Joel Embiid, pour accrocher une place en finale de conférence.

La défaite et l'élimination des play-offs ont été difficiles à accepter pour le pivot camerounais, Joel Embiid, qui a fondu en larmes au terme du septième et dernier match de la série. « Cela fait mal, surtout de perdre sur un tire comme celui-là », a avoué le basketteur camerounais attristé.

Cette demi-finale a rempli toutes les attentes des fans africains de basket. Les deux équipes se sont livrées des batailles épiques. Au terme des six premiers matchs de la série, chaque équipe en avait remporté trois. Le duel annoncé entre Douala, ville de naissance de Siakam, et Yaoundé, ville de naissance d'Embiid, a tenu toutes ses promesses, avec un Serge Ibaka du Congo, en embuscade de cette confrontation camerounaise. La dernière rencontre de la série a donc été remportée de justesse par la formation de Pascal Siakam et Serge Ibaka sur un score de 92-90.

La victoire a permis à Toronto de rejoindre la finale de Conférence pour un nouveau duel d'Africains entre le duo Siakam - Ibaka, contre le Nigerian Giannis Antetokoumpo. Une chose est sÜre, au terme de cette finale de conférence Est, l'Afrique aura un ou plusieurs représentants en finale NBA. Rappelons que la franchise canadienne de Toronto participe pour la deuxième fois de son histoire à la finale de la conférence Est après 2016, où elle s'était inclinée face aux Cleveland Cavaliers de LeBron James (4-2).

A l'Ouest Golden State file vers sa cinquième finale NBA d'affilée

L'issue était attendue en début de saison, elle n'en reste pas moins exceptionnelle. Les Golden State Warriors, où évolue le Nigérian André Iguodala, vont participer aux Finales NBA pour la cinquième fois consécutive, après leur quatrième victoire à Portland, pour infliger un facile quatre à zéro aux Blazers en finale de Conférence Ouest. Pour se rendre un peu compte du caractère dynastique de ce qu'ont accompli les Californiens, aucune équipe n'était parvenue à faire aussi bien depuis les Boston Celtics de Bill Russell (dix finales de suite entre 1957 et 1966). Stephen Curry et son équipe ont donc mieux fait que Michael Jordan, Magic Johnson ou encore Kobe Bryant.

Les doubles champions en titre attendent à présent l'issue de la finale de la Conférence Est pour connaître leur adversaire et ainsi tenter de remporter un troisième titre de suite et un quatrième en cinq ans. Rappelons que les finales NBA débuteront le 30 mai.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.