Cameroun: Economie numérique - Le premier Fablab mobile inauguré à Yaoundé

Fruit du partenariat Agence universitaire de la francophonie (Auf) et Fondation Orange Cameroun, ce camion mobile dédié à la fabrication numérique, à l'impression 3 D, à la broderie numérique entre autres, a fait l'objet d'une cérémonie d'inauguration officielle hier jeudi, à l'Ecole nationale supérieure polytechnique (Ensp) de l'université de Yaoundé 1.

Le partenariat Auf - Fondation Orange noué depuis quatre ans, porte du fruit. Après Ongola Fablab logé au sein de l'Auf, Bureau Afrique centrale et des Grands Lacs au quartier Ngoa-Ekellé à Yaoundé, l'honneur est revenu à l'Ensp, d'accueillir la cérémonie d'ouverture officielle du tout premier Fablab mobile du pays, le second en Afrique, après celui de la Tunisie.

Pour la présidente du conseil d'administration de la fondation Orange, le Fablab mobile qui fonctionnera en mode caravanes, est destiné aux jeunes qui n'ont pas eu un parcours scolaire brillant, afin de pouvoir faire quelque chose ».

Selon ses dires, le camion mobile, séjournera à l'université de Ngaounderé (région de l'Adamaoua) dès juin, pour une durée de deux ou trois mois, et serait à la disposition des étudiants, ainsi que des Associations de jeunes défavorisés.

Pour le directeur de l'Auf, Bureau Afrique centrale et Grands Lacs, Prof. Ben Amor, le Fablab inauguré hier à Yaoundé à l'Ensp, un camion mobile qui circulera à l'intérieur du pays. « Ce Fablab mobile a les mêmes constituants que le Fablab fixe logé au sein du bureau de l'Auf.

A partir du 20 juin, pendant deux ou trois mois, il sera à Ngaoundéré pour permettre aux gens qui ne peuvent pas se déplacer, de profiter de cette formation.

Et le Professeur de Médecine de rassurer que la caravane se poursuivra à travers le pays, en attendant la construction de nouveaux Fablabs qui selon ses dires, coutent à peu près, 65 millions francs Cfa.

Les Fablabs solidaires implantés au Cameroun par le binôme Auf - Fondation Orange Cameroun, ont pour but, de : développer les compétences numériques des jeunes en général et en particulier, celle des jeunes défavorisés et sans emploi, par le truchement des programmes pédagogiques spécifiques.

Il s'agit aussi, selon les responsables de l'Auf, d'accompagner les jeunes dans la maturation de leurs en fabrication numérique.

Les ateliers des Fablabs solidaires comprennent : des ateliers de modélisation et impression 3 D ; la broderie numérique ; l'artisanat numérique ; la programmation numérique (découpeuse laser et ; découpe vinyle) et la programmation électronique

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.