Cameroun: Autoroute Yaoundé/Douala - Livraison en fin 2020

Selon le constructeur, il sera donné un coup d'accélérateur au chantier dans la perspective de la Coupe d'Afrique des Nations prévue en 2021 au Cameroun.

Sauf glissement de calendrier, l'autoroute Yaoundé-Douala pourrait être « officiellement et entièrement » réceptionnée à la fin de l'année prochaine, avant la Can 2021. Initiateur d'un voyage de presse sur le site ce 23 mai 2019, le ministère des Travaux publics (MINTP) laisse le soin au constructeur de le dire aux journalistes.

Par la voix de Riadh Hentati, ceux-ci apprennent que seuls 10 km (partant de la base vie de la China First Highway Engineering Co Ltd (CFHEC)) sur les 215 à construire sont presque achevés.

« Ce tronçon, a confié le chef de mission de l'entreprise Scet-Tunisie/ Louis Berger, n'attend plus que la pose des plaques de signalisation, afin de raccorder ce segment en raccordement avec la route nationale No 3 qui est en exploitation depuis des décennies».

Selon lui, beaucoup reste à faire sur le tracé PK 40-PK 50. « Ici, nous avons perdu beaucoup de temps. Ce n'est qu'en mars dernier que nous avons repris les travaux avec le paiement des décomptes par l'Eximbank of china», avoue-t-il, désolé.

Tops et flops

Au-delà, quelques points positifs sont enregistrés. Il s'agit, précise le représentant de Scet-Tunisie/ Louis Berger de la déforestation et des travaux topographiques dont la construction des polygonales de base et les levées sont réceptionnés.

En guise d'explication, Riadh Hentati pointe « le relief pas très favorable et les retards dans le paiement des fonds de contrepartie de l'Etat (environ 15%) du financement du projet ».

En janvier 2019, Emmanuel Nganou Djoumessi l'avait déjà lui-même reconnu sur les ondes de la CRTV radio. Ce jour-là, le MINTP indiquait qu': « entre les points kilométriques 40 et 60, nous connaissons du retard dans l'exécution des travaux parce que les emprises ne sont pas libérées.

Les populations bénéficiaires des indemnisations résultant de la destruction de leurs biens ne sont toujours pas payées.

Mais, des mesures viennent d'être prises pour que ces populations soient payées, et je pense que nous allons dès lors accélérer les travaux et conduire les voies de raccordement de Bibodi sur 25 kilomètres pour retrouver la route Nationale no 3 ».

Le projet de construction de l'autoroute Yaoundé-Douala vise à construire un réseau routier moderne d'environ 215 Km reliant les deux principales villes du Cameroun, à l'effet de faciliter le transport des biens et des personnes.

Le coût global du projet est estimé à 284 milliards francs Cfa, dont 241 milliards accordés par Eximbank of China.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.