Congo-Kinshasa: Butembo - UNPOL sensibilise l'Auditorat Militaire sur la Maladie à virus Ebola

communiqué de presse

- La Composante Police de la MONUSCO, à travers son « Task-Force Ebola », accompagnée des collègues officiers de Police Individuels du Secteur de Butembo, ont mené une séance de sensibilisation sur la maladie à virus Ebola (MVE) à l'Auditorat militaire de Butembo.

L'activité a été initiée par la Police des Nations Unies (UNPOL) en partenariat avec les commissions communication et Protection Contre les Infections (PCI) de la riposte contre cette maladie.

Selon les responsables de UNPOL, ils ont organisé cette session de sensibilisation au profit de cette entité militaire en vue de les informer sur les mesures à adopter pour se protéger contre la MVE.

L'auditorat militaire recevant du public, son personnel doit être à même de se prévenir de tout risque de contamination dans l'exécution de ses activités quotidiennes.

La séance s'est tenue devant quarante -deux participants dont sept femmes. Elle a été animée par Madame Germaine Muhindo, de la Section communication de l'UNICEF, le Capitaine Justin PALUKU, de la commission PCI et le Chef secteur de Butembo.

Ils ont axé leur communication sur les symptômes de la maladie, les modes de contamination, les mesures d'hygiène nécessaires avant d'inviter tous les participants à collaborer avec les équipes de la riposte, en signalant tout cas suspect dans les quartiers.

Madame Germaine Muhindo a invité le public présent à ne pas se fier aux rumeurs qui sont sans aucun fondement. Elle dira que la maladie existe et le seul moyen de ne pas l'attraper, c'est de suivre strictement les mesures d'hygiène édictées.

Le chef Secteur UNPOL, prenant la parole, a remercié tout le personnel de l'auditorat militaire, surtout la hiérarchie, qui a permis la tenue d'une telle session de sensibilisation. Il les a invités à partager toutes les informations reçues avec leurs communautés, pour aider à faire reculer, voire éradiquer, la MVE.

A sa suite, plusieurs questions ont été posées et les intervenants se sont succédé pour répondre et éclairer les participants sur plusieurs aspects de la MVE et du système de fonctionnement de toute la riposte.

Le Capitaine Théophile KIPITA, prenant la parole au nom de l'auditorat militaire, a remercié la composante Police de la MONUSCO pour son initiative. Il ajoutera que c'est la preuve de la considération que UNPOL accorde à son entité.

Le Capitaine KIPITA a aussi déclaré que toutes les mesures seront prises pour appliquer les règles d'hygiène dans son service ; avant de prendre l'engagement, lui et tout son personnel, de sensibiliser leurs collègues et les populations qui n'ont pas eu la même chance qu'eux de bénéficier de cette séance.

Avant de se séparer, l'auditorat militaire a reçu de l'équipe de sensibilisation une donation composée de dispositifs de lavage des mains, de paquets de savon, de tabourets, de balais à manche, de boites de désinfectants et d'un thermo flash.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.