23 Mai 2019

Cameroun: Lions U-17 - Les primes déjà versées

La Fédération camerounaise de football l'a annoncé avant-hier, au moment où enflait la rumeur.

Après leur réception au nom du chef de l'Etat, par le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, le 3 mai dernier, les champions d'Afrique U17 viennent de défrayer la chronique. Notamment sur les réseaux sociaux. Sur différentes plateformes, on annonçait un mouvement d'humeur dans la délégation camerounaise victorieuse le 28 avril dernier en Tanzanie. Du fait d'une éventuelle revendication de primes par les joueurs et les encadreurs de la sélection nationale masculine des moins de 17 ans.

Face à cette situation confuse, la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a tenu mardi dernier à apporter quelques clarifications. Selon le communiqué signé par Benjamin Didier Banlock, le secrétaire général de l'instance fédérale, trois primes ont été allouées aux joueurs et encadreurs. Il s'agit de la prime de présence, celle récompensant la qualification pour le second tour et la prime de podium. Par ailleurs, il est mentionné l'octroi de deux primes spéciales à l'ensemble de l'équipe par le Minsep, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi.

Il s'agit des primes spéciales de participation d'une part et de qualification pour la finale d'autre part. Tout en réfutant tout problème de primes, le document précise leur versement avec décharge aux concernés le 29 avril dernier, jour de retour au Cameroun. Toutefois, aucun chiffre ne transparaît sur les montants fixés par la réglementation. La Fecafoot annonce être résolument tournée vers la préparation du prochain défi interpellant les Lions U17 : la coupe du monde de la catégorie prévue au Brésil en novembre prochain.

Cameroun

17 Militaires Tués À Darak - Une Journée De Deuil National Instituée

Un décret du président de la République signé le 17 juillet 2019 déclare le vendredi… Plus »

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.