Maroc: Un galop d'essai pour se tester avant les examens du Bac

La German Academy organisera un examen blanc, avec des bourses à la clé

C'est une superbe opportunité qui s'offre dans quelques jours aux bacheliers scientifiques casablancais. Deux semaines avant le début de leurs examens officiels (du 11 au 14 juin), la German Academy, en partenariat avec l'Ecole marocaine d'ingénierie (EMG), leur donne la possibilité de passer un bac blanc, le 29 mai prochain, dans les locaux de l'établissement et ceux de son partenaire. Pour pouvoir y accéder, il suffit de remplir un formulaire d'inscription sur le lien suivant:

D'après Elmostapha Zaro, directeur général de l'EMG, les épreuves réservées aux filières sciences mathématiques, physique-chimie, SVT et économie, ont pour objectif de permettre aux bacheliers d'évaluer leur niveau «et d'identifier leurs lacunes quelques jours avant l'examen officiel, dans les conditions réelles du baccalauréat », précise-t-il, alors que dès l'année prochaine, ces examens se feront en ligne.

En plus de l'expérience que devraient acquérir les bacheliers, les meilleurs d'entre eux seront récompensés. Ainsi et dans une manière de rappeler la volonté de German Academy et EMG, c'est-à-dire dénicher de futurs lauréats, des récompenses seront accordées aux bacheliers ayant obtenu de meilleurs résultats. «A l'issue de l'examen, les trois meilleurs candidats bénéficieront de la bourse d'excellence Adam Ries, du nom du premier mathématicien allemand. Le meilleur au terme de l'examen jouira d'une remise de 100% sur les frais de scolarité», annonce Said Badi, directeur général de German Academy. Et de préciser : «Concrètement, ce dernier fera le cycle préparatoire gratuitement. Le deuxième au classement bénéficiera d'une remise de 50% et 25% pour le troisième ». La bourse d'études en question couvrira l'année académique 2019-2020 dont les frais s'élèvent en temps normal à 95.000 DH pour le cycle.

Implantée depuis 2017 dans le Royaume, à Casablanca, Kénitra, au sein de l'Université Ibn Tofail et depuis deux mois, à Marrakech, dans les sites du Campus HEEC, la German Academy se considère comme une alternative à Campus France, et tente depuis de se frayer un chemin et de se positionner dans un marché dominé par les établissements français, belges, américains. Elle propose des classes préparatoires en finance et économie, médecine et pharmacie et ingénierie. Mais encore des licences professionnelles en métiers de santé et de l'automobile. Sans oublier un bachelor allemand en informatique de l'automobile.

D'après le communiqué, et dans le cadre d'un partenariat conclu avec des universités bavaroises (Munich et Landshut), les étudiants passeront leur examen final en Allemagne. Ces formations universitaires et professionnelles sont calquées sur le modèle des universités et établissements de formation germaniques, lequel modèle est basé sur le double concept d'alternance Maroc-Allemagne et Université-Entreprise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.