Congo-Kinshasa: Lambert Mende porte plainte après son arrestation

Lambert Mende Omalanga

En RDC, Lambert Mende a porté plainte ce jeudi. L'ancien porte-parole du gouvernement de Joseph Kabila et député de la province du Sankuru avait été arrêté sans ménagement dimanche, accusé de vol et de trafic de diamants.

L'un des commissaires qui avaient participé à cette arrestation, le général Awashango, a été suspendu. Mais le ministre de l'Intérieur par intérim, Basile Olongo, avait néanmoins estimé qu'il y avait matière à enquête, voire à poursuite, vu qu'une plainte avait été déposée.

Je me suis adressé aux autorités compétentes au niveau de la justice pour que des comptes soient demandés à ceux qui sont à la base de cette espèce de pantalonnade. J'ai été l'objet d'une arrestation arbitraire. J'ai été l'objet de violation de mon immunité parlementaire.

La Voix des sans voix avait demandé également une enquête. L'association d'accès à la justice, elle, s'inquiète de la disparition du diamant.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.