Madagascar: Andry Rajoelina à Mahajanga - Développement équitable pour toutes les régions

Nouvelle journée marathon pour le président Andry Rajoelina. Hier, le Chef de l'État a rallié le Nord au Sud du pays pour aller aux contacts de la population des régions. Une descente rentrant dans le cadre de sa démarche visant à offrir un développement équitable pour toutes les régions de la Grande Ile.

Retour d'ascenseur. Aussi, après avoir dirigé le premier Conseil des ministres décentralisé à Antsiranana la veille, le numéro Un d'Iavoloha a débuté la journée d'hier par une rencontre avec la population de la Région Boeny. A Mahajanga où il a tenu à constater de visu l'avancement des travaux de construction du nouveau gymnase « manara-penitra ». La partie Nord du pays figure parmi les villes à avoir voté massivement pour l'ex-candidat « numéro 13 », Andry Rajoelina, conformément à ses promesses électorales, prépare la réalisation de nombreux projets structurants pour Mahajanga. Un retour d'ascenseur en quelque sorte. Mis à part le gymnase et le stade « manara-penitra », les jeunes de la Cité des fleurs bénéficieront aussi d'une piscine olympique pouvant accueillir des compétitions internationales.

Par ailleurs, lors de la rencontre avec la population qui s'est tenue devant l'Hôtel de ville de Mahajanga, le président Andry Rajoelina a annoncé l'implantation prochaine dans cette ville de matériels aux normes pour l'adduction d'eau potable au niveau de chaque quartier.

Financements des projets. La population locale aura aussi droit à des financements des projets d'investissement grâce au projet « FIHARIANA ». Lors d'une séance de démocratie directe au cours de laquelle le Chef de l'Etat a écouté les requêtes et doléances des citoyens, les habitants de Mahajanga ont demandé son soutien par rapport aux problèmes auxquels ils font face au quotidien, entre autres, la perte de leur argent au niveau de l'organisme de microfinance OTIV, les difficultés rencontrées par les petits pêcheurs et les exploitants de la filière crabe, le problème foncier au niveau du quartier champ de tirs, ainsi que le mauvais état de la route reliant Katsepy - Soalala. La population de la Région Boeny réclame aussi une usine de cimenterie. Le président Andry Rajoelina a tout de suite avancé des solutions par rapport à toutes les demandes. « Mahajanga ne sera pas en reste par rapport aux actions au développement initiées par le régime », a-t-il soutenu.

Après Mahajanga, le Chef de l'Etat a poursuivi son périple dans plusieurs localités, entre autres, à Kandreho et a Morondava.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.