24 Mai 2019

Guinée: Lutte contre le VIH/SIDA - Dubreka a désormais un nouveau centre DREAM

Désormais, Dubreka a un centre DREAM pour améliorer la santé des populations notamment les personnes vivantes du VIH/SIDA. Ce nouveau centre a été inauguré ce jeudi 23 mai 2019 en présence des autorités locales et des corps diplomatiques, notamment l'Ambassadeur du Japon et celui de d'Italie en Guinée.

Ce projet a été financé par l'ambassade du Japon en Guinée à hauteur de cent cinq mille huit cent quatre-vingt-dix-sept dollars US, soit environ neuf cent vingt-deux millions de francs guinéens (922 000 000 GNF), réalisé en partenariat avec la communauté de Sant'Egidio.

Dans son intervention, la coordinatrice du programme du centre DREAM-Guinée a indiqué que ce centre constitue pour eu un nouveau départ. La préfecture de Dubreka compte à ce jour 300 patients.

« C'est petit, mais c'est grand. Il faut dire aussi que soit dans l'évangile, mais aussi dans le coran et dans la tradition juive, nous savons que quand on sauve une seule vie humaine, c'est comme si on a sauvé toute l'humanité. Donc, nous pensons que 300 personnes atteintes du VIH/SIDA, c'est un grand nombre.

Et nous voulons élargir l'accès à tous ceux qui ont besoin de traitement et l'offrir gratuitement. La construction de ce centre ici nous permettra de donner des soins aux malades presque tous les jours de la semaine et puis tout est gratuit », a déclaré Mme Cristina Cannelli.

De son côté, l'ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon en Guinée, a souligné que le financement de ce projet, d'une valeur d'environ 922 000 000 de francs guinéens, a été rendu possible grâce au contribuable japonais.

« C'est la communauté Sant'Egidio ACAP qui a soumis la requête de ce projet auprès de notre ambassade. Et, c'est cette association qui a suivi sa mise en œuvre tout au long de sa réalisation, et qui a fourni le terrain, les équipements et le mobilier.

La mise en œuvre de ce projet permettra de traiter 100 patients atteints du VIH-SIDA par an. En outre, il sert de plaque tournante pour les activités d'orientation en matière de nutrition et de sensibilisation à la santé dans la communauté locale. Au total, 5000 résidents cibles en bénéficient .

Il s'agit pour le Japon à travers ce projet, de poursuivre son appui au renforcement des services sanitaires de base.

Ceci fait partie du pilier, promouvoir des systèmes de santé résilients pour la qualité de vie : Afrique résiliente, défini en commun par le Japon et les pays africains, dont la Guinée, lors de la 6ème conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD 6) », a dit le diplomate japonais, S.E Hideo MATSUBARA.

Quant au maire de la commune urbaine de Dubreka, a déclaré sa satisfaction que la localité abrite ce centre dans le cadre de l'amélioration de la santé de sa population.

« Pour nous, c'est un confort moral quand on vient améliorer l'Etat de santé de ma population. C'est une grande joie pour moi aujourd'hui, surtout le fait que ma commune soit choisie pour abriter ce centre.

Il faut sensibiliser, faire en sorte que les gens viennent parce que quand on entend VIH, partout, les gens ont peur.

Les gens doivent accepter de venir parce que s'ils ne viennent pas, ils vont contaminer d'autres qui n'ont pas cette maladie. Donc, les gens doivent venir pour se protéger et les autres », a souligné El hadj Alseny Bangoura.

La Guinée s'est engagée à atteindre le contrôle de l'épidémie VIH/SIDA avant 2030 à travers l'augmentation des tests de dépistage et du nombre des personnes vivant avec le VIH/SIDA sous traitement.

Afin d'élargir la couverture géographique et de rendre les soins accessibles au plus grand nombre, la communauté de Sant'Egidio a lancé le programme DREAM en Guinée en 2004, qui s'occupe actuellement 3 700 personnes.

Guinée

CAN 2019 - Le Nigéria secoué par une affaire de primes

Après avoir cravaché dur pour défaire le Burundi, le Nigéria affronte ce mardi la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.