Cameroun: Cabral Libii/Serge Espoir Matomba - Ils libèrent des énergies positives

Ce sont mes coups de coeur de ce week-end. Ils sont jeunes, intelligents et beaux. Des fins stratèges qui font des propositions concrètes à tous nos maux. Fautes de moyens, ils poursuivent la mobilisation sur le terrain, en toute objectivité, sans écarts de langage, sans injures, sans haine, sans diviser. On dirait des vrais agneaux politiques.

Commençons par Cabral Libii. C'est la plus grosse révélation de la présidentielle du 07 octobre 2018 au Cameroun. Arrivé en 3ème position, derrière Maurice Kamto, le promoteur du mouvement 11 millions de citoyens est un génie dans son couloir.

Il est présent au pays qu'il aspire à diriger qu'à l'extérieur. Cabral Libii voit loin. Il reçoit le soutien des Camerounais d'ici et d'ailleurs, qu'il injecte sur le terrain.

Il sait que la présidentielle est désormais derrière nous. »Il fait un gros boulot de terrain contrairement aux autres. Il continue d'ailleurs à faire le tour du Cameroun profond pour toucher du doigt les problèmes cruciaux des Camerounais.

C'est cela faire la politique aller au contact des oubliés pour mieux comprendre leur monde afin d'y apporter des solutions », relève le journaliste passionné des questions politiques, Armand Rodolphe Djaleu.

Si Cabral Libii reçoit du soutien pour se mouvoir sur le terrain, il n'en est pas autant pour Serge Espoir Matomba. Le premier secrétaire du Purs mérite une mention honorable et des encouragements.

Premièrement parce qu'il a décliné toutes les offres de certains candidats à la dernière présidentielle.

Or il était prêt à coaliser pour faire tomber Paul Biya. Mais les propositions de Maurice Kamto n'ont pas été à son goût. Et deuxièmement, il continue le boulot, avec des moyens très limités.

Il va à la rencontre des populations avec un discours républicain, digne d'un homme politique soucieux du développement de son pays.

Serge Espoir doit continuer dans cette même lancée. Son combat ne passe pas inaperçu. La génération consciente voit tout, même si elle ne fait pas trop de bruits.

Une chose est sûre, ces deux jeunes hommes politiques feront de meilleurs scores lors des prochaines échéances électorales.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.