Congo-Kinshasa: UNPOL, la FORCE et la PNC s'investissent contre l'insécurité à Kalemie

communiqué de presse

Kalemie, le 24 mai 2019 - Sur initiative de la police des Nations unies (UNPOL), en synergie avec le Bureau MONUSCO de Kalemie, une équipe conjointe dirigée par la cheffe secteur UNPOL, le commandant du bataillon indien de la Force et le commissaire urbain de la Police Nationale Congolaise (PNC) a effectué une patrouille conjointe dans la nuit du 23 Mai 2019 à travers la ville de Kalemie.

Selon la cheffe de secteur UNPOL, c'est pour donner suite à plusieurs plaintes des populations qui dénonçaient l'insécurité, qu'elle a décidé, avec le chef de bureau, d'appuyer la PNC.

La patrouille a commencé à 21 heures, après un briefing au siège de la Stratégie Opérationnelle de Lutte contre l'Insécurité à Kalemie (SOLIKA). Un important dispositif s'est ébranlé dans les différents artères et avenues de la ville de Kalemie. Plus de cinquante éléments de la Police des Nations Unies, de la Force/MONUSCO et la PNC ont ciblé certaines zones criminogènes. La logistique aussi avait suivi avec une dizaine de véhicules légers et des engins blindés.

Aux cours de la patrouille, l'équipe conjointe a interagi avec les populations rencontrées dans les différents quartiers sillonnés. Ces dernières ont apprécié positivement cette initiative. Elles demandent, toutefois, sa pérennisation pour leur permettre de retrouver la quiétude. Elles ont soutenu que seule l'appui de la MONUSCO pourra aider la PNC a lutté efficacement contre l'insécurité dans la ville de Kalemie qui connait depuis quelques mois un regain de violence liée au grand banditisme (Vols à main armée, crimes, cambriolages à répétition) et qui a conduit à l'exaspération des populations.

Elles ont remercié la MONUSCO qui a répondu efficacement et rapidement à leur demande suite à leur manifestation devant ses locaux pour solliciter son appui pour les protéger contre l'insécurité galopante à Kalemie.

UNPOL a profité de l'occasion pour rappeler aux populations, les objectifs du mandat de la Police MONUSCO en cours. La Cheffe de Secteur en a profité pour leur demander de collaborer avec les forces de défense et de sécurité. Elle a aussi rappelé les numéros verts de la SOLIKA qui est un moyen rapide d'alerter la PNC et qui peut réduire les délais d'intervention.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.