Togo: 'Réserves fragiles'

24 Mai 2019

Le Togo manque de sang. La situation n'est pas vraiment nouvelle.

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de lancer une nouvelle campagne d'appel aux dons.

Mais la population n'a jamais été vraiment très réceptive. Certains donneurs exigent même de l'argent pour une démarche qui est solidaire et qui peut sauver des vies.

Le CNTS veut se tourner vers les jeunes. Une cible peut-être plus réceptive, explique le Dr Lochina Fétéké, directeur général du Centre.

La jeunesse comprend mieux les enjeux de santé que leurs ainés et a intégré le fait que le don du sang n'est pas un commerce.

En 2018, le CNTS a collecté 36.000 poches, mais la demande est deux fois plus forte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.