Burkina Faso: ASCE-LC - Le conseil d'orientation plaide auprès du président du Faso

Les membres du conseil ont présenté leur structure créée en mars 2018 au chef de l'Etat, et demandé son soutien pour l'avancée des dossiers examinés et introduits en Conseil des ministres, selon son président, Dieudonné Désiré Yaméogo «Nous repartons contents dans la mesure où le président nous a assurés qu'il mettra tout en œuvre pour que ces dossiers puissent réellement avancer » a déclaré M. Yaméogo.

Le conseil d'orientation attend l'adoption de neuf décrets pour faciliter le fonctionnement de l'ASCE-LC. Il s'agit entre autres, de décrets concernant l'organisation et le fonctionnement de l'ASCE-LC, la rémunération des agents, la création de fonds d'intervention, la fixation du quantum sur les avoirs recouvrés par l'ASCE-LC, le recrutement du Contrôleur général d'Etat.

Le conseil d'orientation est un organe créé par la loi 082/2015 qui fixe le fonctionnement de l'ASCE-LC. C'est une sorte de conseil d'administration, avec une composition tripartite : le secteur public, le secteur privé et une troisième composante regroupant les organisations de la société civile et les médias.

Direction de la communication de la présidence du Faso.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.