Ile Maurice: Incitation à la haine raciale - Deux plaintes enregistrées contre Anil Gayan

Elles ne peuvent pas laisser passer les propos d'Anil Gayan. C'est pourquoi un groupe de personnes a porté plainte au poste de police des Line Barracks contre le ministre Anil Gayan ce vendredi 24 mai. Elles estiment que la déclaration du ministre dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux est une incitation à la haine raciale. Une autre plainte a été déposée par un individu au poste de Pope Hennessy.

Par ailleurs, plusieurs politiciens, dont Reza Uteem et Shakeel Mohamed, demandent la démission du ministre du Tourisme. Une pétition sur change.org pour demander la démission d'Anil Gayan a recueilli plus de 2000 signatures.

Dans cette vidéo issue d'un discours prononcé en 2016 devant un parterre d'invités, Anil Gayan dit que «dans la communauté musulmane, il y a honour killing.(... ) Nou pa bizin sa kalité barbari la», soutient Anil Gayan dans une vidéo qui circule sur le web. «Kan enn tifi li maryé avek kikenn ki so fami pa aksepté, la fami al touy sa tifi la.»

Interrogé par l'express, Anil Gayan soutient que cette vidéo fait partie d'un complot politique suivant la victoire de Maurice sur les Chagos. «C'est un montage vidéo. Pourquoi ces propos font surface après trois ans. Mes propos ont été pris très hors-contexte.» Il précise que cette déclaration a été faite dans un débat sur le sexe, la religion et le rôle de la femme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.