Angola: Luanda accueille la plupart des établissements touristiques du pays

Luanda — La capitale du pays abrite 60% des établissements et des équipements touristiques en Angola, les 40% restants sont dans les 17 autres provinces angolaises, a annoncé jeudi à Luanda la ministre angolaise de l'Hôtellerie et du Tourisme, Ângela Bragança.

S'exprimant dans le panel "Tourisme et inclusion sociale en Afrique", inclus dans le Forum mondial du tourisme (WTF, sigle en anglais), que le pays accueille depuis jeudi, Ângela Bragança a annoncé que le pays comptait 28.462 chambres, parmi lesquels 14.088 chambres d'hôtel et 14.374 chambres d'autres types d'hébergement.

Selon Ângela Bragança, en Angola, il y aurait 235 hôtels, 1.771 auberges, 5.829 restaurants et autres établissements similaires, ainsi que 317 agences de voyages.

En ce qui concerne la balance des paiements de voyages, le crédit s'élevait à 1 162,7 millions de dollars en 2015, à 622,8 millions de dollars l'année suivante, à 880,4 millions de dollars en 2017 et à des dettes de 253,25 millions en 2015, 593,9 millions en 2016 et 976,5 millions en 2017.

La baisse des arrivées de touristes dans le pays a entraîné un déficit important dans le secteur du tourisme en 2017.

En ce qui concerne les principaux visiteurs provenant des pays d'Afrique au cours des trois dernières années, les données des Services de migration et étrangers (SME, sigle en portugais) présentées par la ministre indiquent qu'entre 2016 et 2018, l'Angola a reçu 46.992 touristes d'Afrique du Sud, 16.943 de Namibie, 6722 du Nigéria et 3930 du Mozambique.

La ministre a souligné que les principales difficultés du tourisme en Angola étaient le manque et la fragilité des infrastructures et l'accessibilité, le déficit de la production nationale et la dépendance vis-à-vis des importations et la rareté des équipements hôteliers, l'offre complémentaire, la formation et la qualification de la main-d'œuvre, notamment des gestionnaires.

À cette liste de difficultés s'ajoute le déficit de production statistique et d'études sur le secteur, ainsi que la dépendance excessive du tourisme d'affaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.