Sénégal: Des assurances pour une bonne organisation de la ziarra de Nimzat

Saint-Louis — L'adjoint au gouverneur de Saint-Louis en charge des affaires administratives, Amadou Diop, assure que des instructions ont été données aux services compétents pour une bonne organisation de la ziarra annuelle de Nimzat (Mauritanie), un évènement coïncidant avec la fin du ramadan et auquel prennent part des milliers de fidèles sénégalais.

Des dispositions ont été prises pour la sécurité de pèlerins sénégalais, lors de la traversée du Bac de Rosso Sénégal, sans compter d'autres mesures relatives notamment à la prise en charge sanitaire des fidèles se rendant en terre mauritanienne, a-t-il indiqué.

Amadou Diop s'entretenait avec des journalistes, jeudi, au terme d'un comité régional de développement (CRD) préparatoire à l'édition 2019 de la ziarra de Nimzat, édition 2019, une rencontre à laquelle avaient pris part des membres du comité d'organisation ainsi que le représentant du khalife des khadres.

A cette occasion, l'adjoint au gouverneur de Saint-Louis a demandé aux pèlerins de respecter les consignes de sécurité arrêtées lors de la l'étape de la traversée du Bac, sur le fleuve Sénégal.

De son coté, Cheikh Abdoulaye Sène, porte-parole du khalife des khadres, s'est félicité de l'ensemble des mesures prises par les autorités sénégalaises et mauritaniennes pour permettre aux pèlerins d'effectuer la ziarra de Nimzat dans de bonnes conditions.

Il assure que le prix de l'assurance-santé exigée des pèlerins par les autorités mauritaniennes ne va pas évoluer comparé à l'année dernière.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.