Cote d'Ivoire: Financement de la commande publique - Le DG du Trésor public invite les banquiers à faire davantage confiance à l'Etat

Le Cadre permanent de concertation (Cpc) a organisé, hier, un atelier autour du thème : « Information et sensibilisation des banques sur le contenu de la convention-cadre »

Le directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques, a invité les banquiers à faire davantage confiance à l'Etat en augmentant le niveau de financement octroyé aux Pme pour exécuter la commande publique. C'était hier, au cours d'un atelier d'information et de sensibilisation des banques sur ce sujet, au siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire.

L'Administration financière et l'Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d'Ivoire (Apbef-CI) ont signé une convention-cadre sur le financement de la commande publique, le 11 mars 2015. Mais le rapport d'une étude menée en 2016 fait ressortir que le secteur bancaire n'a pas été suffisamment sensibilisé à l'intérêt que revêt cette convention-cadre, encore moins à son contenu. Ce qui pourrait justifier le niveau encore faible du financement bancaire de la commande publique.

Ainsi, mieux qu'une simple rencontre d'experts financiers, l'atelier d'hier était l'occasion pour Assahoré Konan Jacques de sensibiliser les principaux acteurs impliqués dans le financement de la commande publique, afin qu'ils s'approprient ce dispositif de financement mutuellement bénéfique.

« Je voudrais rassurer, s'il en est encore besoin, l'ensemble des banques que les longs délais de paiement des factures qui, pendant longtemps, ont constitué l'une des principales raisons de leur réticence à financer la commande publique, ne sont que de lointains souvenirs », a-t-il déclaré.

La commande publique, c'est-à-dire l'ensemble des contrats passés avec une entité publique (Etat, collectivité territoriale, Epn) en vue de satisfaire ses besoins en biens et services, représente 30% du budget 2019, soit 2 138,6 milliards de FCfa. « Ce montant fait apparaître la commande publique comme un levier de compétitivité et un moteur de développement, constituant, sans aucun doute, une opportunité d'affaires pour les Pme ivoiriennes », a souligné le Dg du Trésor.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.