Congo-Kinshasa: Jeannine Mabunda éclaire les écoliers sur les fondamentaux de la démocratie à l'Assemblée nationale

Dans l'objectif d'offrir aux écoliers une leçon d'éducation civique, en leur proposant de découvrir la fonction du législateur, la Présidente de l'Assemblée nationale, Jeannine Mabunda, a invité vendredi 24 mai 2019, une centaine d'élèves des écoles Motema Mpiko de Kasavubu, Academia de Kalamu et institut de Lingwala.

Cette rencontre riche en échanges a connu deux temps forts. D'abord, les bleu et blanc ont assisté à la séance plénière de l'Assemblée nationale consacrée à la présentation des groupes parlementaires constitués et l'enclenchement du processus de mise en place des Commissions permanentes.

Ensuite, c'est dans la salle des Banquets que ces députés du futur ont été directement en face de la Présidente Mabunda, auteur d'un nouveau concept, « la Maison du peuple ». Un concept qui explique fondamentalement ce rendez-vous destiné notamment, à éclairer les futurs cadres du pays sur les fondamentaux de la démocratie avec l'Assemblée nationale comme gardienne des valeurs.

Dans cette vison d'un Parlement plus proche de la population, ces élèves de 5ème et 6ème des humanités, ont suivi avec attention les travaux de la plénière. Ils en ont été inspirés pour poser des questions directes sur le fonctionnement de l'Assemblée, les indices de démocratie et les efforts et défis à relever pour l'amélioration de la qualité de l'éducation en République démocratique du Congo.

De son côté, le Bureau de l'Assemblée nationale promet de multiplier ces initiatives qui participent à l'amélioration du climat de confiance entre les députés nationaux et leurs bases. Jeannine Mabunda entend ainsi imprimer son esprit d'inclusion avec comme méthode de proximité et à l'écoute du peuple. Elle l'avait dit dans son discours d'investiture. Etre dans la proximité, pour demeurer proche du peuple, être accessible, être disponible et joignable. « Selon moi, être dans la proximité et à l'écoute du peuple, c'est ne pas s'éloigner de ce dernier, ce peuple dont nous sommes les représentants légitimes dans ce cadre solennel, appelé « Palais du peuple », mais que je préférerais considérer dans notre nouvelle législature comme la Maison du peuple, une maison dans la quelle nous serons à votre service, pour veiller à vos droits et, pour y faire entre les doléances de la population et travailler ensemble pour des solutions appropriées », avait-elle discouru.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.