Cote d'Ivoire: Grève à l'abattoir de Port-Bouët - Précisions d'Adjoumani et Mambé

communiqué de presse

Ci-dessous un communiqué conjoint du Ministre des Ressources Animales Et Halieutiques et du Ministre-Gouverneur du District Autonome d'Abidjan

Suite à la mise en service du nouvel abattoir de Port-Bouët, les chevillards dudit abattoir ont appelé depuis le 20 mai 2019 à un arrêt detravail pour disent-ils, protester contre une supposée hausse des taxes d'abattage de bêtes.

Le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques et le Ministre-Gouverneur du District Autonome d'Abidjan tiennent à relever ici qu'aucune nouvelle mesure d'augmentation de taxes n'a été prise.

Le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques et le Ministre-Gouverneur du District Autonome d'Abidjan tiennent également à rassurer les populations du District d'Abidjan que toutes les dispositions nécessaires ont étéprises en vue du ravitaillement des marchés d'Abidjan en viande saine et de qualité ainsi que l'approvisionnement régulier en bétail de tous les abattoirs d'Abidjan.

Fait à Abidjan le 23 mai 2019

Le Ministre des Ressources Animales Et Halieutiques

Kobenan Kouassi ADJOUMANI

Le Ministre-Gouverneur

du District Autonome D'Abidjan

Robert Beugré MAMBE

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.