Ile Maurice: Présidence de la République - Vyapoory en mission, Eddy Balancy assure la suppléance

Eddy Balancy assume l'intérim au poste de président de la République depuis hier, et ce jusqu'à mardi. C'est ce qu'a indiqué le bureau de la présidence, hier, par le biais d'un communiqué.

Paramasivum Pillay Vyapoory est, lui, en mission officielle en Afrique du Sud. Et selon l'article 28 de la Constitution, en l'absence du président (et du vice-président), c'est le chef juge qui assure.

Depuis sa prestation de serment en tant que chef juge, le 26 mars, c'est la première fois qu'Eddy Balancy est appelé à assurer l'intérim à la présidence de la République. Sollicité pour une déclaration, ce dernier a confié que «cette journée a été riche en expérience ». Il a visité le château, qu'il a trouvé impressionnant. «J'ai appris beaucoup sur le terrain sur la fonction de président de la République. Il me reste toutefois encore beaucoup à apprendre. J'ai traité quelques dossiers en exerçant mes responsabilités sous la Constitution, des lois spécifiques et des règlements promulgués sous ces lois», ajoute le président de la République par intérim (p.i). Il fait ressortir qu'il sera très vite plus à même de comprendre le rôle du président de la République de Maurice et le sens de son serment au château du Réduit hier matin.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.