Togo: Le scrutin à deux tours n'est pas la panacée

25 Mai 2019

Le président du CAR (opposition), Yawovi Agboyibo, s'est félicité samedi de l'adoption par le Parlement du mode de scrutin uninominal à deux tours pour la présidentielle. Une vieille revendication des opposants.

'La bataille pour obtenir les deux tours a été historique. C'est le fruit d'années de lutte et le fruit des pressions exercées sur le régime', a-t-il déclaré.

Il a toutefois indiqué qu'un scrutin à 2 tours n'était pas la panacée pour parvenir à l'alternance. Et M. Agboyibo d'expliquer que ce système pourra être profitable à l'opposition à condition que l'élection soit 'libre, transparente et équitable'.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.