Maroc: Amir Al Mouminine préside la quatrième causerie religieuse du Ramadan

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de S.A.R le Prince Héritier Moulay El Hassan, de S.A.R le Prince Moulay Rachid et de S.A le Prince Moulay Ismaïl, a présidé, jeudi au Palais Royal à Casablanca, la quatrième causerie religieuse du mois sacré de Ramadan.

Cette causerie a été animée par Saad Ben Thaql Al-Ajmi, professeur à l'instance générale de l'enseignement au Koweït, sous le thème: «La question de la contestation dans l'esprit des pieux ancêtres», à la lumière du verset coranique: «Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur aboutissement» (Sourat An-Nisa).

A l'issue de cette causerie, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a été salué par Cheikh Ibrahim Saleh Al-Hussaini, président de l'Instance de la fatwa et du Conseil islamique du Nigeria, Othmane Ben Mohamed Battikh, mufti de la république tunisienne, Mohamed Mansour Sy, l'un des oulémas du Sénégal, Rafik Moukhametchine, recteur de l'Université islamique russe, Najib Abdelouahab Al-Fili, de l'Université des Emirats arabes unis, Amine-eddin Mohamed, président du Conseil islamique du Mozambique, et Cheikh Omar Massoud Mohamed Massoud, doyen de la Faculté des affaires administratives de l'Université internationale d'Afrique au Soudan.

Le Souverain a été également salué par Benyamin Erol, membre du Conseil supérieur des affaires religieuses en Turquie, Zoltan Sulok, président de l'Instance des musulmans en Hongrie, Muhammad Bashar Arafat, professeur et président du Conseil d'échange et de coopération civilisationnelle dans l'Etat de Virginie (USA), le professeur Jimo Ahmed Rijima, mufti de la capitale du Monténégro, Mohamed Khater Issa, président de la section de la Fondation Mohammed VI des oulémas au Tchad et Nzibou Youssef Abdourrahmane, président du Conseil supérieur des musulmans du Kenya.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.