25 Mai 2019

Maroc: Délais de paiement des entreprises - L'Intérieur animé de bonnes intentions

La réduction des délais de paiement des entreprises constitue une priorité nationale à même de contribuer fortement à l'amélioration du climat des affaires et à la consolidation du développement économique, a affirmé mercredi à Béni-Mellal le wali directeur général des collectivités locales, Khalid Safir.

S'exprimant lors d'une rencontre régionale sur "Les solutions pour l'amélioration des délais de paiement de l'Etat et des collectivités territoriales", il a relevé que le retard de paiement constitue une menace au climat des affaires et aux équilibres financiers des entreprises.

Assurer la transparence des procédures et la réduction des délais de paiement, comme étant des facteurs de l'amélioration du climat d'affaires et de la réduction des menaces qui guettent les entreprises, est devenu une priorité nationale, a-t-il poursuivi.

Il a, dans ce sens, appelé toutes les parties concernées à s'impliquer dans ce chantier de réforme en vue de surmonter les difficultés auxquelles font face les entreprises en ce qui concerne les délais de paiement et les dettes, lesquelles peuvent négativement impacter le développement économique national et le bon déroulement des activités commerciales des entreprises.

Khalid Safir a également passé en revue les initiatives du ministère de l'Intérieur visant à réduire les délais de paiement, rappelant que la Trésorerie générale du Royaume a mis en place un système électronique pour le dépôt des factures et des réclamations au profit des entreprises liées à l'Etat et des collectivités locales avec des contrats portant sur le système de gestion intégrée.

Pour sa part, le wali de la région de Béni Mellal-Khénifra, gouverneur de la province de Béni Mellal, Khatib El Hebil, a indiqué que le chantier de réduction des délais de paiement vise à lancer une nouvelle dynamique devant renforcer le climat de confiance entre les acteurs publics et privés et contribuer à l'amélioration de l'image et de la crédibilité de l'administration publique et territoriale.

La commission régionale du climat des affaires et les commissions provinciales ont étudié les cas de délais de paiement au niveau de la région et ont réussi à réduire leur nombre, a-t-il soutenu, faisant savoir que les 210 cas recensés au départ au niveau de la région, pour un montant total de 295.83 MDH, ont été réduits à 139 cas pour un montant de 258.08 MDH. De son côté, le trésorier général du Royaume, Noureddine Bensouda, a indiqué que le délai global moyen des marchés publics a été réduit pour l'Etat de 146 jours en 2016 à 39 jours l'année dernière. Ce délai a été revu à la baisse pour les collectivités locales territoriales, passant de 142 jours en 2016 à 58 jours en 2017 et à 44 jours en 2018, a-t-il précisé.

Pour ce qui est des collectivités territoriales, la région de Béni Mellal-Khénifra a atteint 20 jours en 2018 alors que pour les services déconcentrés de l'Etat, le délai a été de 18 jours, a relevé Noureddine Bensouda.

Le trésorier général du Royaume a également cité comme autre chiffre clé, le délai d'ordonnancement pour les marchés publics qui est passé de 140 jours en 2016 à 53,6 jours en 2017 puis à 35,5 jours en 2018.

Par ailleurs, le secrétaire général régional de la CGEM, Abdelaziz Farsi, a appelé à traiter la problématique des délais de paiement non seulement parce qu'elle entrave la bonne marche des entreprises et de l'économie nationale, mais aussi parce qu'elle est derrière un grand nombre de problèmes socioéconomiques, liés nomment à la faillite des entreprises concernées.

Initiée par les ministères de l'Intérieur et de l'Economie et des Finances et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), cette rencontre fait partie d'une tournée nationale de sensibilisation visant à assurer l'adhésion de l'ensemble des intervenants aux efforts d'amélioration du climat des affaires et de consécration de la régionalisation avancée.

Maroc

Fayçal Fajr - Le Marocain dans le viseur du FC Nantes

Actuellement à la Coupe d'Afrique des Nations, Fayçal Fajr n'est toujours pas fixé sur son avenir… Plus »

Copyright © 2019 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.