Angola: João Lourenço rehausse de sa présence la cérémonie d'investiture de Ramaphosa

Pretoria — Le président angolais, João Lourenço a été samedi, à Pretoria, parmi les nombreux chefs d'Etat invités à l'investiture du président élu de l'Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, qui débute ainsi un mandat de cinq ans à la tête de son pays.

Organisée au stade « Loftus Versfeld », la cérémonie de l'avènement de Ramaphoa a eu lieu en présence de 32.000 citoyens sud-africains.

En compagnie d'Ana Dias Lourenço, première dame, le président angolais a écouté son homologue prêter serment, promettant travailler « ardemment » pour ne pas décevoir le peuple sud-africain.

Rappelons que lors de son premier déplacement en Afrique du Sud, en novembre 2017, João Lourenço avait déclaré : « Nos relations d'amitié et de solidarité ont, dès à présent, des nouveaux défis à relever ».

Ces défis devraient être relevés spécialement dans les secteurs économiques et sociaux, avait-t-il ajouté à la même occasion.

Depuis, les deux pays ne cessent de consolider leurs relations dans divers domaines, par la signature d'accords et échange régulier de délégations.

L'Angola est l'un des principaux partenaires commerciaux de l'Afrique du Sud dans le continent. En 2016, les exportations sud-africaines vers l'Angola étaient estimées à 8,2 milliards de rands, soit 500 millions d'euros.

Par contre, l'Angola a exporté vers l'Afrique du Sud du pétrole au prix d'environ 18 milliards de rands, soit un milliard et 100 millions d'euros.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.