Algérie: 2e édition du Concours "Muezzin de Milev" - 1er prix pour Tarek Abderezak

Mila — Le muezzin, Tarek Abderezak, issu de la commune de Tadjenanet (Mila), a décroché samedi le premier prix de la 2ème édition du concours du "Muezzin de Milev" ayant regroupé 35 participants organisée par la Direction locale des affaires religieuses, au centre culturel islamique du chef lieu de wilaya.

Le lauréat, enseignant de langue arabe dans un collège d'enseignement moyen (CEM) et président de l'association d'inchad "El Wafa", dans la commune de Tadjenanet, a remporté le prix du meilleur muezzin qui avait fait un appel à la prière (Adhan) selon le mode oriental, plus précisément du muezzin Nakchbandi.

"Le niveau de la compétition était élevé et m'a permis de me surpasser et de côtoyer d'autres candidats et de m'inspirer d'eux", a indiqué à l'APS Tarek Abderezak, qui est à sa première participation à cette compétition.

La deuxième place du concours "Muezzin de Milev" est revenue à Farid Guerraïche, de la commune de Tadjenanet également, alors que la troisième place a été attribuée à Laid Hacène Boumlih venu de la commune de Chelghoum Laid.

Selon le comité d'organisation, les lauréats de la deuxième édition de ce concours ont été sélectionnés après avoir passé une épreuve supplémentaire pour départager les quatre candidats ex-aequo.

Les critères de sélection du meilleur muezzin sont basés sur l'harmonie de l'appel à la prière, la prononciation correcte et la cohérence de la combinaison des sons, a expliqué Khaled Boughazal, membre du jury de cette compétition.

De son côté, le directeur local des affaires religieuses et des wakf, a assuré que le but de ce concours, organisé à l'occasion du mois sacré de ramadhan, est de renouer avec la tradition du concours du meilleur muezzin, revivifier l'esthétique darte l'Adhan et valoriser la prestation de ce rite religieux, outre la découverte de jeunes muezzins ayant des voix belles et puissantes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.