Maroc: Ligue des champions - Le Wydad proteste contre l'arbitrage de la finale aller

Les dirigeants du Wydad Casablanca ont annoncé qu'ils protesteront auprès de la Confédération Africaine de Football et même de la FIFA à l'issue de la finale aller de la Ligue des Champions africaine disputée hier.

Une source officielle du Wydad a déclaré que le club était mécontent des décisions de l'arbitre égyptien, Jihed Jaricha lors du match de l'équipe marocaine contre Espérance de Tunis en finale aller de la Ligue des champions d'Afrique. Les marocains contestent en effet les décisions de l'arbitre égyptien sur deux actions litigieuses. Après recours à la vidéo et des minutes de visionnage, cet arbitre avait refusé un but et un penalty aux joueurs du Wydad.

« Nous allons nous asseoir pour discuter de ce qui s'est passé et évaluer la situation calmement avant de prendre des mesures ... La protestation devant la Confédération africaine de football est trop probable, car nous ne nous sommes plaints à personne tout au long de la compétition, même si nous avons été ciblés à plusieurs reprises, a confié la source. Ce qui est passé contre l'EST était absolument inattendu et nous pensons que Jaricha a trop travaillé pour appliquer des règlements qui ne se prêtent pas encore à être adoptés. Aujourd'hui, il est devenu évident pour le monde que l'arbitrage en Afrique demeurera une source de controverse, que l'Assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) soit présente ou non, Un grand retard pour certains juges. »

À la fin de la finale aller de la C1, les supporters Wydadi ont apostrophé et insulté l'arbitre égyptien Jaricha, jugé injuste par les Marocains, sous les yeux du président de la CAF Ahmed Ahmed.

Cette finale aller de la Ligue des Champions s'était soldée par un résultat nul d'un but partout entre le Wydad Casablanca et l'Espérance Sportive de Tunis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.