Afrique du Sud: L'équité s'invite dans le football, un même salaire pour tous

Qualifiée pour la Coupe du Monde de football féminine en France, les Bayana Bayana toucheront un bonus de 22 000 dollars si elles parvenaient à atteindre les 16e de finale de la compétition. Ce montant serait le même promis à l'équipe masculine, s'ils atteignent les 8e de finale à la Coupe d'Afrique des Nations 2019.

Pour les joueuses, cette nouvelle, fait chaud au cœur et reste une première dans l'histoire de leur pays. Janine van Wyk, la capitaine de l'équipe s'est félicité de cette "opportunité" pour "l'égalité dans le sport". « Il nous a fallu nous qualifier pour la Coupe du Monde pour arriver à ce stade, mais nous sommes enthousiastes et nous voulons remercier les Sud-Africains de leur soutien », a déclaré cette dernière d'après notre source.

Pour les responsables du sport notamment du football, il était temps de revoir cet écart entre joueuse et jouer. « Cela contribuera grandement à réduire l'écart de rémunération entre les footballeurs masculins et féminins de ce pays et c'est un jour heureux pour le football sud-africain »' a déclaré avec enthousiasme le président de la fédération sud-africaine Danny Jordaan d'après notre source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.