25 Mai 2019

Sénégal: Format d'un dialogue national inclusif pour le 28 mai - Avenir Sénégal bi ñu bëgg «édicte» six propositions

Le format du dialogue national qui se profile pour le 28 mai prochain n'agrée pas la Plateforme Avenir Sénégal bi ñu bëgg. Aussi a-t-elle formulé six propositions pour redresser le schéma en question, des propositions plus en phase avec les urgences de l'heure et devant aboutir à un « consensus national stable et durable porté et assumé par l'ensemble du peuple sénégalais ».

«Au moment où le Président Macky Sall appelle à un dialogue national qui, pour le moment se limite au sein de l'élite politique et de la société civile, les Sénégalais et Sénégalaises sont soumis à d'intenses pressions au triple niveau économique, social et psychologique.

Le dialogue donne la priorité aux questions politiques et électorales, occultant les vrais enjeux de l'heure, les seuls qui intéressent véritablement le peuple sénégalais et pourraient atténuer leurs souffrances et leurs peurs ».

Tel est le constat fait par Plateforme Avenir Sénégal bi ñu bëgg qui se prononçait dans un communiqué en date d'hier, vendredi 24 mai, sur le dialogue national appelé par Macky Sall. Relevant par suite que « dans une démocratie digne de ce nom, il n'est ni nécessaire ni utile d'organiser ces grandes messes folkloriques pompeusement appelées "Dialogue National" pour ne parler que des questions électorales », la plateforme Avenir invite Macky Sall et les acteurs à un dialogue national inclusif qui devrait porter sur six thématique.

Et de citer la gouvernance et le modèle démocratique; les fondamentaux de la Nation sénégalaise et le vivre- ensemble; la sécurité des citoyens; la gestion du foncier; le retour de la paix en Casamance et enfin la gestion du pétrole et du gaz. Pour la plateforme, ces questions devraient d'ailleurs faire l'objet d'un traitement hors des « considérations politiques et partisanes » car « elles véhiculent des enjeux trans-partisans et trans-mandatures ». Au bout du compte, le dialogue sur ces questions aurait pour objectif de bâtir un consensus national stable et durable porté et assumé par l'ensemble du peuple sénégalais.

Sénégal

Quand l'industrie de farine de poisson détourne la nourriture et les moyens de subsistance

Greenpeace Afrique demande aux gouvernements des pays d’Afrique de l’Ouest de mettre fin à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.