Sénégal: Le commerce électronique doit être une force d'inclusion

Selon le Directeur général, Roberto Azevêdo, les progrès technologiques étaient en train de modifier la façon dont nous commerçons et dont nous faisons des affaires aujourd'hui, en facilitant le commerce des produits et services numériques.

Il s'exprimant lors d'une réunion du Conseil ministériel de l'OCDE qui s'est tenue à Paris le 23 mai. Notant la croissance rapide et le potentiel du commerce électronique, Roberto Azevêdo a aussi souligné les défis à relever, tels que la nécessité de combler le fossé numérique.

Il a dit que l'OMC avait constaté un intérêt grandissant pour des discussions sur les questions relatives au commerce électronique et a conclu en déclarant: "En fin de compte, notre réussite face à cette révolution se mesurera à notre capacité à en faire une force pour une plus grande inclusion."

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.