Angola: Les jeunes exigent du gouvernorat de Malanje des meilleures conditions de vie

Malanje (Angola) — Les jeunes activistes sociaux de la ville de Malanje se sont manifestés, samedi, contre « la mauvaise gestion » du gouvernorat local, qui, selon eux, se traduit par « l'incapacité de trouver des solutions aux problèmes de la population ».

Brandissant des écriteaux révélant leur désenchantement face notamment aux chômages au sein des jeunes, les activistes, qui ont marché dans la ville pendant près de deux heures, exigent l'amélioration d'assainissement de base, des services sociaux, tels que la santé, l'éducation, l'électricité et l'eau potable.

Malgré le potentiel de la province, les secteurs énumérés sont « plongés dans la précarité », lit-on sur l'une des pancartes.

Selon Salomão Tenguma Faustino, coordinateur de cette marche pacifique escortée par la police, la protestation exprime « la clameur du peuple de Malanje qui vit, quotidiennement, une situation sociale dégradante à laquelle les entités compétentes n'apportent aucune solution ».

D'après lui, les barrages hydroélectriques de Capanda et de Laúca, construits sur le territoire de cette province, « ne fournissent du courant qu'à une minorité de gens. La majorité des familles vit encore dans les ténèbres».

Malanje, chef-lieu de la province du même nom, se situe à plus de 300 km au nord de Luanda.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.