26 Mai 2019

Cote d'Ivoire: Violences à Béoumi - Les auteurs aux arrêts quelle que soit leur ethnie

À Béoumi, samedi 25 mai 2019, une cérémonie officielle s'est tenue à la résidence du préfet de département, Djedj Mel, pour marquer le retour de la paix et de réconciliation après la crise intercommunautaire que la ville a connue les 15, 16 et 17 mai 2019.

À cette occasion, le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, député de Béoumi, a indiqué que les auteurs des violantes seront poursuivis, et sanctionnés.

« Chers parents, la paix est là, à Béoumi, il faut que tous les croyants adressent une prière à Dieu pour lui demander de conserver la paix sur la Côte d'Ivoire, lui demander d'étendre sa main sur notre pays . La paix est de retour à Béoumi. Voilà ce qu'il faut dire aux ivoiriens. La division est finie à Béoumi.

Mais que les auteurs de cette crise sachent que cela ne restera pas impuni. Ils seront tous démantelés et mis aux arrêts quelle que soit leur appartenance politique, ethnique, religieuse etc.

Nous ne voulons plus que le sang coule sur la terre de Béoumi. Nous avons beaucoup mal au cœur de voir les filles et fils de Béoumi divisés. Les baoulé et les malinkés sont des jumeaux. La violence est mauvaise! ».

Cote d'Ivoire

Le Togo à la 108e place mondiale

Le Togo est à la 108e place (sur 163 pays) du Global Peace Index Report (GPI) publié cette semaine. Le… Plus »

Copyright © 2019 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.