24 Mai 2019

Tunisie: Mohamed Ali Kammoun rejoint le giron des Pianissimes 2019, pour "Le grand Concert des Prodiges" le 29 mai à l'Acropolium de Carthage

Tunis/Tunisie — Au départ ce fut un rêve et par la suite un défi: celui d'en faire un rendez-vous annuel et incontournable au mois de ramadan pour tous ceux qui aiment découvrir de jeunes artistes prometteurs dont le talent a été récompensé par de nombreux prix à l'échelle nationale et internationale. Aujourd'hui, les Pianissimes sont à leur troisième année avec des enfants qui ont grandi et un concept qui murit.

Placé cette année sous le signe "Les Pianissimes Got Talent", le concert se tiendra comme d'accoutumée au temple de la musique et de l'art pluriel, l'Acropolium de Carthage, et ce, le mercredi 29 mai 2019 à partir de 21H30. Intitulée "Le grand concert des prodiges", la soirée sera ouverte par l'invité d'honneur 2019, le compositeur, pianiste et arrangeur Mohamed Ali Kammoun.

Pour cette édition, plusieurs jeunes virtuoses du piano se produiront sur scène, comme Selim Khamassi (17 ans-lauréat du 2ème Prix du Concours International Malek Jandali 2017 à New York), Ons Ben Romdhane (10 ans-lauréate du 3ème Prix du Concours International de Cologne 2017 en Allemagne), Khalil Ghazala (14 ans-lauréat du Tanit d'Or lors de la compétition de l'enfant créateur des Journées Musicales de Carthage 2017) et enfin Yassine Lejmi (12 ans, 1er Prix à la catégorie jeunes pianistes 2 au concours de la princesse Lella Maryem 2018 au Maroc).

Le programme devra mettre l'accent sur la diversité musicale: Grands classiques, chant et opéra, boogie woogie, improvisations, jazz et musiques orientales, dans le but de recréer une atmosphère exceptionnelle porteuse de musique « nouvelle »: une musique de haute technique et avec beaucoup de recherche et interprétation, explique Montassar Ben Messaoud, fondateur des Pianissimes et chef de file du projet.

Dans le programme du Piano solo figurent de nombreuses œuvres emblématiques de Mozart, Beethoven, Debussy, Korsakov, Prokofiev, Khatchaturian et enfin Malek Jandali. De Grands chefs d'œuvres de Fayrouz, Said Derouiche, Riadh Sombati et Puccini seront accompagnés au chant lyrique par la soprano Chiraz Ben Sadok et la mezzo-soprano Ichraf Sallem. Les Pianissimes seront également l'occasion de présenter Farah Ben Gharbia (13 ans) et Donia Fakhfakh (12 ans), deux jeunes voix bien prometteuses.

Entre une idole confirmée et des espoirs engagés... une alchimie rêvée

Après "Ons and Friends" en 2017 et "Skander and friends" en 2018, se sont des enfants et jeunes de tous horizons qui se produiront sur scène. Cela dit, cette édition demeure exceptionnelle dès lors que c'est l'artiste-créateur Mohamed Ali Kammoun qui marquera de sa présence leur giron en tant qu'invité d'Honneur. "Le jeune pianiste doit avoir une idole pour pouvoir avancer dans l'apprentissage de son instrument. Et cette année, leur idole sera Mohamed Ali Kammoun" explique encore Montassar Ben Messaoud.

En ouvrant le bal, l'auteur des "24 parfums" viendra ainsi parfumer les Pianissimes 2019 , occasion pour l'artiste de découvrir ces prodiges et surtout pour les inspirer à croire davantage à leurs talents et à leurs rêves d'avenir.

Intéressé depuis toujours par le coaching des jeunes, Mohamed Ali Kammoun a fait savoir à l'agence TAP, que l'ouverture du grand concert se fera au piano solo avec au programme des intermèdes annonçant la possibilité d'inviter le violoniste de renommée Zied Zouari pour un probable passage improvisé "ZI-TUN", la toute nouvelle création en duo piano-violon.

Ayant fait de la musique une véritable alchimie, Dali comme il est communément connu, a fait part de sa volonté de voir ces enfants-jeunes, de les découvrir et de les côtoyer de plus près. Pour un explorateur du patrimoine musical authentique, l'idée d'explorer ce qui se cache de mieux en eux serait l'idéal. Ainsi, il a exprimé son entière disposition à se porter volontaire à partager avec eux des stages, des résidences ou des workshops annuels, biannuels voire trimestriels pour développer aussi l'improvisation autour du piano et la création instantanée.

Créateur comme il est, Kammoun a tenu à préciser que ce genre de rencontres leur permettra non seulement de développer l'apprentissage selon une approche didactique très importante et d'avoir des références ou de "guides modèles" mais aussi de les pousser à réfléchir à voir plus loin pour qu'ils développent une certaine personnalité pianistique suivant une esthétique propre au musicien qui soit différente du registre classique qu'ils jouent.

Et d'ajouter : "Du fait que je suis dans la création, je suis certain que beaucoup d'entre eux ont cette capacité de développer des idées instantanément et spontanément". D'où l'importance de les encourager à se baigner dans l'oralité et à se découvrir, en explorant eux mêmes des sons ce qui leur permettra à l'avenir de développer voire composer leurs propres mélodies.

L'idée, a-t-il précisé, de ces résidences ou workshops est de les inviter à se plonger dans l'univers de l'improvisation et de la tradition de la musique orale. "L'apprentissage est certes essentiel mais j'espère aussi découvrir des enfants compositeurs en reproduisant des mélodies à l'oreille", une manière de les booster à prendre plus d'envol.

Les Pianissimes 2019 : une édition exceptionnelle

En effet, l'édition 2019 aspire engager les jeunes talents dans des projets musicaux et de construire un collectif de musiciens polyvalents, ouverts et prêts à partager leurs musiques auprès d'un plus large public. A cet effet, le mécénat et le sponsoring sont donc les deux nouvelles ambitions pour faire rayonner les jeunes talents et de les référer aux entreprises, organismes et festivals afin de leur donner une tribune professionnelle.

Depuis 2017, date de la 1ère édition des Pianissimes, plusieurs jeunes pianistes ont eu la chance de révéler leurs talents et de se faire repérer par les acteurs du domaine culturel. Le niveau de maturité de certains projets qui allient Piano et chant lyrique leur a valu une réputation tant nationale qu'internationale et des invitations pour animer des concerts un peu partout en Tunisie, a conclu Montassar Ben Messaoud.

"Les Pianissimes" auront donc pour effet de braquer les projecteurs sur les musiciens lauréats dans des concours nationaux ou internationaux, mais aussi de leur faire connaitre et partager l'univers de compositeurs et porteurs de projets artistiques dont Mohamed Ali Kammoun porté après les 24 parfums de Tunisie, par le rêve d'un voyage dans des villes méditerranéennes pour un possible projet "Parfums de la Méditerranée" annonce à l'agence TAP, l'invité d'honneur des Pianissimes Got Talent", où se croiseront une idole confirmée et des espoirs engagés... pour une alchimie rêvée.

Tunisie

CAN2019 - L'Angola arrache un nul face à la Tunisie

Les équipes de football d'Angola et de la Tunisie ont fait match nul lundi soir, lors du match d'ouverture du… Plus »

Copyright © 2019 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.