Cote d'Ivoire: Des nominations ratées pour rapport désastreux sur la vie de famille

Parrain samedi 25 mai 2019 à l'école de Gendarmerie à Cocody, de l'Association des épouses des gendarmes de Côte d'Ivoire, Hamed Bakayoko a dit que la célébration de la femme est un devoir pour tout être humain.

S'adressant aux gendarmes, il a prodigué des conseils pour une vie réussie et épanouie en soulignant que le fondement de toute réussite est le respect de sa mère et sa conjointe, et de sa vie de famille.

« Je voudrais dire aux gendarmes que le seul conseil que je peux leur donner, c'est de respecter la femme et la mère, leurs épouses et leurs mères.

Etant très proche du Président de la République, j'assiste souvent à des séances de travail, où il procède à des arbitrages pour des décisions de nomination.

La dernière question que le Président pose pour bien couvrir une enquête de moralité, c'est comment il est avec sa femme, comment il est en famille.

Il y'a des gens qui ont raté leur nomination parce que le rapport sur la vie de famille était désastreux », a révélé le ministre d'État, Hamed Bakayoko.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.