27 Mai 2019

Mali: La société Al Sayyegh s'engage à encadrer l'orpaillage et à installer des centrales d'achat

Au cours de la visite du Premier ministre Dr Boubou Cissé aux Emirats arabes unis, la ministre des Mines et du Pétrole, Mme Lelenta Hawa Baba Ba, a rencontré les responsables de la société Al Sayyegh. Une société qui s'intéresse au secteur minier du Mali.

Lors des échanges, il a été question d'un appui dans l'encadrement de l'orpaillage au Mali. Mme Lelenta Hawa Baba Ba a souligné que cet appui de la société Al Sayyegh est nécessaire pour que ce secteur soit mieux développé dans notre pays.

«La première des choses à faire sera de procéder à l'encadrement de l'orpaillage juste après la signature d'un accord.

Une sensibilisation sera notamment envisagée au niveau des administrations et démembrements dans les zones minières et sur l'utilisation des produits illégaux utilisés par les exploitants des mines», a souligné Mme la ministre.

Elle ajoute que la société Al Sayyegh aidera à encadrer l'orpaillage et à installer des centrales d'achat. Cela permettra à son département de contrôler les statistiques.

Mme Lelenta Hawa Baba Ba a fortement déploré la non maîtrise des statistiques. Mais elle reste convaincue que cet accord avec cette société partenaire va renverser cette tendance et créer des emplois.

Actuellement au Mali, dix mines d'or sont en cours d'exploitations par les sociétés minières. À cela s'ajoutent des sites d'orpaillage.

Mais force est de reconnaitre que l'or brille peu pour les maliens même s'il contribue d'une manière ou d'une autre à l'économie nationale, « 300 milliards de FCFA dans le budget du Mali ».

Cependant, une partie de la production de l'or concernant l'orpaillage se fait de manière incontrôlée, amenant les autorités à s'interroger sur la destination de l'or et surtout sur l'usage qu'on peut faire des ressources issues de l'exploitation incontrôlée de cette richesse minière.

Donc pour changer cela, le département a décidé d'organiser et d'encadrer ce secteur. Aussi, l'Etat a décidé de faire des cartes d'accès dans les sites d'orpaillage.

Mali

La situation à Kidal au centre d'une réunion de haut niveau du CSA

La troisième réunion de « haut niveau » du Comité de suivi de l'accord d'Alger (CSA)… Plus »

Copyright © 2019 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.