27 Mai 2019

Togo: Dijmon Oré - Même refrain, le boycott !

Comme ce fut déjà le cas en 2018 pour les élections locales, le parti FPD (Front des Patriotes pour la Démocratie) de l'ancien Ministre de la Communication et ancien Deputé, Djimon Oré ne souscrit pas à une quelconque participation aux élections locales du 30 Juin prochain au Togo et appelle au boycott de ce scrutin par les populations.

Pour ce leader de parti politique qui qualifie les gouvernants togolais d'oligarchie militaro-clanique, il s'agit ni plus ni moins d'"une nouvelle farce électorale".

Et comme à l'accoutumée, "cette oligarchie, d'après lui, a déjà ficelé, à l'instar de décembre 2018, les listes de nomination de pseudo conseillers et maires locaux avec un découpage fondé uniquement sur le principe de tribalisme et du régionalisme".

Si le parti de M. Oré se refuse de participer "à la énième parodie d'élection", il en appelle "au boycott total des populations au profit du maintien de la résistance nationale qui débouchera tôt ou tard sur la tenue de la transition politique pour sauver le Togo".

Le parti dit ne pouvoir "se renier par rapport à sa vision d'intérêt général qu'est la convocation d'une Assemblée nationale constituante via une assise des forces vives en vue de l'instauration de la vraie démocratie au Togo".

Togo

Ensemble pour le futur

En visite officielle à Brasilia, le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, a rencontré lundi soir… Plus »

Copyright © 2019 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).