Algérie: Pêche au thon rouge - Lancement de la campagne 2019

Alger — La campagne de la pêche au thon rouge pour l'année 2019 a débuté dimanche avec 22 navires battant pavillon national pour la pêche d'un quota de 1.437 tonnes, a-t-on appris de la Direction générale de la pêche et de l'aquaculture.

Les négociations autour de ce quota accordé à l'Algérie par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (CICTA) ont eu lieu durant les travaux de la réunion de la CICTA tenue en novembre 2018 en Croatie, a-t-on rappelé.

Le montant des redevances payées par les 22 armateurs en faveur de la Trésorerie en contrepartie de ces autorisations, s'élève à 76 millions de DA.

Selon la même source, les quotes-parts ont été réparties de façon "équitable" et " transparente", entre les navires algériens, tout en prenant compte le tonnage de chaque navire et le niveau de son équipement.

D'autre part et dans le cadre du renforcement des compétences nationales en matière de pêche du thon rouge, cette campagne verra la participation d'élèves stagiaires relevant des instituts et des écoles de formation.

Ils seront présents à bord des navires mobilisés durant cette opération.

En devise, la valeur du quota qui sera pêché entre le 26 mai et le 1er juillet s'élèvera à 14 millions d'euros et sera vendu dans le cadre d'une opération purement commerciale prise en charge par les armateurs.

La Direction générale de la pêche et de l'aquaculture (DGPA) avait indiqué dans une déclaration à l'APS que la CICTA a accordé à l'Algérie un quota de 1.445 tonne en 2019, sauf que l'Algérie a pêché un quota de 8 tonnes dans des opérations "non ciblées" et qui sont vendues sur les marchés par les pêcheurs.

Le responsable de la (DGPA) a prévu, auparavant, une augmentation du quota de l'Algérie qui devrait dépasser 1655 tonnes en 2020, 2000 tonnes en 2021 et 2500 tonnes d'ici 2025, après une augmentation sensible de la réserve internationale du thon rouge.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.