28 Mai 2019

Congo-Kinshasa: Lubumbashi et Likasi - Encore un tremblement de terre

Bien qu'il n'existe pas de volcan connu dans l'ex-province du Katanga, la terre a de nouveau tremblé, le dimanche 26 mai 2019 au soir, dans cette partie de la République, principalement dans les villes de Lubumbashi et de Likasi. Il y a cinq ans, plus précisément en 2014, des secousses répondant aux caractéristiques d'un tremblement de terre avaient également été ressenties par les habitants de cette province.

Selon plusieurs témoignages, c'est dimanche dernier, autour de 22 heures, que de nombreuses familles de Lubumbashi et Likasi ont constaté des vibrations à l'intérieur de leurs maisons ou dans la rue, en l'espace de quelques secondes (entre deux et cinq secondes). Des vitrines de certaines portes, fenêtres et édifices ont éclaté ou présenté des fissures. Des pans de fenêtres, portes et portails se sont refermés brutalement, comme sous l'effet du passage d'un train pour les résidents du voisinage de rail ou de l'atterrissage ou du décollage d'un avion pour ceux qui habitent dans le périmètre immédiat d'un aéroport. Des personnes qui étaient sur les voies publiques ont vacillé quelque peu, légèrement étourdies, avant de se retrouver sur leurs deux pieds.

Au bout du compte, comme en 2014, il y a eu plus de peur que de mal. Tout est rentré dans l'ordre en l'espace de 5 secondes, même si la peur a continué à hanter de nombreux esprits jusqu'au matin d'hier lundi 27 mai, par crainte de nouvelles secousses sismiques.

Selon des explications techniques livrées par des sismologues de l'US Geological Survey, la province du Haut Katanga a connu un séisme de magnitude 4,7 sur l'échelle de Richter. Son épicentre, indique-t-on, était localisé à 43 kilomètres de la ville de Likasi.

On pense que la proximité des lacs Tanganyika et Moero ne serait pas étrangère à ce phénomène rarissime sur les terres du cuivre.Kimp

Congo-Kinshasa

Tensions au sein du mouvement pro-Kabila pour la présidence du Sénat

Parmi les candidats pour la présidence du Sénat, Bahati Lukwebo, membre de la coalition FCC. Celui-ci… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.