Algérie: Alger - Livraison de la pénétrante autoroute de l'Est-RN 5 El Alia fin juin

Alger — Le projet de liaison reliant l'autoroute de l'Est au niveau d'El Alia à la RN 5 permettant de désengorger l'axe routier principal du nord de la capitale aux communes d'El Mohammadia et de Bab Ezzouar sera livré fin juin prochain, a indiqué lundi le ministre des Travaux publics et des Transports, Mustapha Kouraba.

Lors d'une visite de travail et d'inspection au niveau de plusieurs projets en cours de réalisation à Alger, M. Kouraba a expliqué que ce projet a pour but de fluidifier le trafic routier et désengorger l'entrée Est d'Alger, soulignant la nécessité, pour les maitres d'œuvre, de veiller sur la bonne qualité des réalisations.

Ce projet permettra également aux automobilistes d'accéder à la RN 24 sans avoir à emprunter l'échangeur du quartier des Bananiers souvent congestionné. Cela, à travers le réaménagement de l'échangeur RN 24- Autoroute de l'Est avec l'intégration de bretelles et la création de deux giratoires assurant l'ensemble des sens de déplacement.

Le coût total de ce projet est estimé à 700 millions de dinars.

Présent lors de cette visite, le directeur des travaux publics (DTP) de la wilaya d'Alger, Abderrahmane Rahmani a indiqué que cet axe reliant l'autoroute de l'Est à la commune de Bab Ezzouar permettra aux automobilistes d'éviter la sortie menant au rond point de l'entrée de Bab Ezzouar, habituellement congestionnée près de la ligne de tramway.

Le ministre s'est également rendu au niveau des travaux du projet de radiale entre Oued Ouchaiah, la RN 38 et Benghazi dans la commune de Baraki.

Ce projet répond à un besoin de fluidité du trafic occasionné par la forte intensité de la circulation entre Baraki Oued Ouchaiah, la RN 38 et Benghazi.

Longue de 4,5 km dont 1,2 km de viaduc, cette radiale sera opérationnelle au cours du troisième trimestre 2019 pour le sens vers Alger.

Le second sens desservant Baraki et Blida sera opérationnel entre fin 2019 et début 2020, a fait savoir M. Kouraba.

Cette infrastructure permettra ainsi une liaison rapide entre le centre d'Alger et l'autoroute Est-Ouest au niveau de Baraki et le centre du pays, particulièrement pour les poids-lourds.

Cela contribuera aussi à l'allégement du trafic des autres axes autoroutiers et pénétrantes (rocade sud, pénétrantes de l'aéroport, des Ansasses et de Bir Mourad Rais) ainsi qu'au niveau des communes de Gué de Constantine et de Baraki.

Réalisé par l'entreprise publique ENGOA, le montant de ce projet s'élève à près de 10,8 milliards de dinars.

Par ailleurs, le ministre s'est également enquis de l'avancement des travaux d'extension du côté ouest de la promenade des Sablettes, qui offrira notamment une vue imprenable sur le centre de la capitale.

Plusieurs aménagements sont en cours de réalisation au niveau de la promenade dont un parking supplémentaire, des établissements de restauration ainsi que des ponts d'accostage pour les bateaux de plaisance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.