28 Mai 2019

Sénégal: Dialogue national - Des acteurs politiques demandent la libération de Khalifa Sall

Dakar — Des responsables de l'opposition ont demandé, mardi, à l'ouverture du dialogue national, la libération de l'ancien maire de Dakar Khalifa Sall, en prison depuis 2017.

Dans son intervention, l'actuel maire de Dakar, Soham El Wardini, a plaidé pour la libération de son prédécesseur.

Il est temps que Khalifa Sall soit libéré, a-t-elle lancé, estimant qu'il urge de "dépasser les tensions politiques et de libérer Khalifa Sall".

Au nom du Front de résistance nationale (FRN), Mamadou Diop Decroix a abondé dans le même sens.

Le secrétaire général adjoint du Parti démocratique sénégalais (PDS) Omar Sarr, a aussi lancé un appel pour la libération de l'ancien maire de Dakar.

Dans sa réponse, le président Macky Sall a souligné en wolof que Khalifa Sall était son "doomu baay", une façon de mettre en exergue leur patronyme commun.

Mais il a tenu à préciser que tant que la justice suivra son cours, il ne pourra pas intervenir dans cette affaire, soulignant l'importance qu'il accorde à la séparation des pouvoir exécutif et judiciaire.

"Que la paix soit avec Khalifa Sall. Mais, ce que je voudrais préciser, c'est que ce n'est pas le président de la République qui rend justice mais plutôt les juges", a-t-il dit.

"Tant que la procédure est pendante devant la justice, le Président ne peut rien faire. On gracie une personne quand toutes les voies de recours sont épuisées. Mais, tant que la procédure n'est pas terminée, je ne peux rien faire", a-t-il précisé.

Sénégal

Mutilations génitales et les mariages d'enfants - Abolir ces pratiques culturelles d'ici 2030

Le premier sommet sur les mutilations génitales féminines et les mariages d'enfants ouvert à Dakar,… Plus »

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.