Algérie: Plusieurs ambassadeurs présentent leurs lettres de créance au chef de l'Etat

ALGER - Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah a reçu mercredi au siège de la Présidence de la République, à Alger, plusieurs ambassadeurs qui lui ont présenté leurs lettres de créance.

L'ambassadeur américain en Algérie John P. Desrocher a indiqué dans une déclaration à la presse, au terme de cette audience, que les deux pays avaient des intérêts communs soutenant qu'il aspirait à "travailler avec les Algériens pour le renforcement des relations entre nos gouvernements et nos peuples".

Pour sa part, l'ambassadrice du Canada, Mme Patricia Mccullagh a relevé qu'elle avait échangé avec M. Bensalah sur les relations bilatérales qu'elle a qualifiées d'"excellentes" entre les deux pays, ajoutant qu'ils étaient des "partenaires clés et des amis très proches".

"J'ai souligné qu'on a de très bonnes relations dans le domaine économique et commercial et quelque 100.000 algériens établis au Canada", s'est-elle réjouie, ajoutant avoir saisi cette occasion pour féliciter "le peuple algérien et les autorités pour le bon déroulement du mouvement social dans cette période historique"

Elle a relevé que le Canada suivait de "très près" ce qui se passait en Algérie et exprimé son souhait "d'un avenir prospère et démocratique".

De son côté, l'ambassadrice de Cuba en Algérie, Mme Clara Margarita Pulido Escandell, a indiqué que les deux pays entretenaient une relation "très étroite, très profonde et très historique" ajoutant que "nous sommes ici pour continuer à travailler pour maintenir et renforcer cette relation".

L'ambassadeur du Portugal a relevé, quant à lui, que les relations entre les deux pays étaient "assez fortes" et partageaient une "vraie amitié", soulignant que ces relations s'élargissaient à une "quantité de domaines qui ne font que s'agrandir".

Pour sa part, l'ambassadeur de l'Ouganda en Algérie, Jhon Chrysostom Alintuma Nsambu a indiqué avoir évoqué avec M. Bensalah le soutien de l'Algérie à son pays, et aussi "la période de transition que connait l'Algérie pour bâtir un avenir meilleur".

Il a également salué le soutien de l'Algérie dans le domaine économique, l'octroi de bourses d'études aux étudiants ougandais (au nombre de 600) ainsi que dans le volet sécuritaire à travers la formation des éléments de la police ougandaise.

De son côté, l'ambassadeur de la Russie en Algérie, Igor Beliaev a indiqué que cette audience était l'occasion de passer en revue les relations bilatérales, exprimant sa satisfaction du niveau des relations traditionnelles d'amitié entre les deux pays.

"Je ne ménagerai aucun effort pour renforcer davantage les relations bilatérales dans divers domaines notamment politique, économique, culturel et d'investissement, a-t-il souligné.

L'ambassadrice du Danemark, Mme Julie Pruzan-Jorgensen, a exprimé, quant à elle sa satisfaction du renforcement "considérable" des relations bilatérales "en si peu de temps" entre les deux pays, soulignant qu'ils avaient toujours des relations "très bonnes et amicales", avec la signature de plusieurs accords.

L'ambassadeur de l'Etat des Emirats arabes unis, Youcef Saif Khamis Subaa Al-Ali, a indiqué que les relations entre les deux pays étaient de "haut niveau" et "nous travaillons pour leur développement encore davantage".

Il a ajouté que son pays était le "premier investisseur" en Algérie à hauteur de 10 milliards de dollar, ajoutant que "nous œuvrons à davantage de développement en ce qu'il y a de meilleur notamment dans le volet touristique, de l'agriculture et de transport".

L'ambassadeur de Tunisie, Naceur Essid a indiqué avoir présenté un exposé sur les relations bilatérales, ajoutant que les deux pays avaient des relations "historiques, stratégiques et distinguées".

Il a ajouté avoir transmis les salutations du président tunisien, Béji Caïd Essebsi à M. Bensalah et évoqué les prochains agendas entres les deux pays notamment la tenue de la commission mixte algéro-tunisienne.

L'ambassadeur du Chili, Carlos Olguin a indiqué quant à lui, avoir évoqué les relations de "longue date" entre les deux pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.