30 Mai 2019

Bénin: Crise - Le procureur de Cotonou dénonce des «actions concertées»

Au Bénin, 64 personnes, arrêtées à la suite des manifestations d'opposants qui ont éclaté après les élections législatives controversées du 28 avril, ont été renvoyées en détention mercredi 29 mai par un tribunal de Cotonou.

Selon le procureur du tribunal de première instance de Cotonou, « les manifestations et les actes de violences des 1er et 2 mai n'avaient rien de spontanés mais étaient plutôt une action concertée, planifiée et bien coordonnée ».

Ce qui au début apparaissait comme un mouvement spontané s'est révélé être une action planifiée, concertée et bien coordonnée. Les auteurs des violences se déplaçaient en bande.

Bénin

Retour à la normale à Tchaourou

Après les violences meurtrières de la semaine écoulée, Tchaourou, ville natale de Boni Yayi,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.