Congo-Kinshasa: La MONUSCO facilite la tenue des audiences foraines à Baraka

communiqué de presse

Du 2 au 28 mai 2019, le Tribunal de Grande Instance de Uvira a tenu des audiences foraines à Baraka à quelques 90 km au sud de Uvira, dans la province du sud Kivu.

Sur un total de 14 dossiers judiciaires avec prévenu en détention à connaitre, 7 sont relatifs aux infractions de violences sexuelles, 4 aux crimes de sang.

Une dizaine de dossiers judiciaires ont effectivement été jugés parmi lesquels 7 dossiers relatifs aux infractions de violences sexuelles.

A l'issue des audiences foraines, 10 jugements de condamnation allant de 36 mois à 20 ans de servitude principale ont été prononcées par le Tribunal dont 6 jugements de condamnation relatifs aux infractions de violences sexuelles.

Les parties civiles ont pu bénéficier des allocations des dommages et intérêts allant de 200 à 6000 dollars américains et ce, au titre de condamnations civiles des condamnés.

Un autre prévenu, accusé de viol d'enfant, a été acquitté pour insuffisances de charges contre lui. Par ailleurs quelques actes d'appels contre les jugements rendus ont été traités sur place.

Dans son travail d'accompagnement et s'agissant des actes de procédure, la section d'appui à la justice de la MONUSCO, a recommandé et obtenu que le mandat d'élargissement soit immédiatement émis par le magistrat audiencier présent en faveur de l'acquitté.

La tenue de ces audiences foraines a été rendue possible grâce à l'appui financier et technique de la MONUSCO à travers sa section d'appui à la Justice (JSS) Uvira.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.