31 Mai 2019

Angola: La CPLP réaffirme le multilatéralisme dans le domaine de la Défense

Luanda — Le ministre de la Défense de Cabo Verde, Luís Filipe Tavares, a déclaré jeudi à Luanda que les Etats membres de la Communauté de pays de langue portugaise (CPLP) poursuivaient leurs efforts dans le cadre multilatéral pour renforcer la sécurité dans la région du Golfe de Guinée.

Luís Tavares se confiait à la presse à l'issue d'une audience que le Président de la Républiqued'Angola, João Lourenço, a accordée aux ministres de la Défense de la CPLP, qui ont assisté jeudi à une réunion ministérielle de la communauté.

Le ministre capverdien a déclaré qu'il existait de nombreux défis dans le domaine de la défense pour les États membres de la CPLP, principalement en ce qui concerne la piraterie maritime, le trafic de drogue et le trafic d'êtres humains dans le Golfe de Guinée.

En ce qui concerne la piraterie dans le Golfe de Guinée, il a signalé qu'en 2017, 400 incidents avaient été enregistrés, ce qui a amené les responsables à redoubler les efforts afin de mettre un terme à ces pratiques criminelles.

Rencontre avec les syndicats

Également jeudi, le chef de l'État angolais, João Lourenço, a discuté avec des représentants d'organisations syndicales des questions relatives à l'emploi, à la conclusion de contrats de travail et au fonctionnement des organes de l'administration de la justice du travail.

S'adressant à la presse, au sortir de l'audience, le secrétaire général de l'UNTA-Confédération syndicale, Manuel Viaje, a déclaré que le président João Lourenço était disposé à poursuivre le dialogue avec les représentants de la société civile.

Les dirigeants des fédérations syndicales d'UNTA-CS, de CGSILA et de la Force Syndical ont représenté les travailleurs angolais au Palais présidentiel.

Angola

CAN2019 - L'Angola termine 18ème

Les Palancas Negras d'Angola sont classés 18e de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN2019) qui a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.