1 Juin 2019

Algérie: 16 personnalités religieuses nationales proposent une initiative pour sortir de la crise que traverse le pays

Alger — Des personnalités religieuses nationales ont annoncé une initiative contenant une série de propositions pour sortir de la crise que traverse le pays, notamment l'organisation d'une conférence de dialogue inclusif et l'activation des articles 7 et 8 de la Constitution, en confiant la période de transition à une personnalité consensuelle jouissant de l'approbation de la majorité populaire.

Dans un communiqué signée par 16 personnalités religieuses, dont le doyen des oulémas algériens, Cheikh Mohamed Taher Aït Aldjet et le président de l'Association des Oulémas musulmans, Abderrezak Guessoum, un appel a été lancé pour l'activation des articles 7 et 8 de la Constitution stipulant que "le peuple est la source de tout pouvoir", soulignant que "la voix que le peuple veut faire entendre chaque vendredi, depuis le début du Hirak, fait office d'un référendum populaire".

"La phase de transition sera confiée à une personne consensuelle jouissant de l'approbation de la majorité populaire pour diriger le pays", ont indiqué les signataires du communiqué, soulignant qu'il sera question par la suite d'organiser une élection libre, transparente et crédible.

Ils ont exhorté, en outre, la personne qui aura à assumer cette responsabilité "à nommer un gouvernement de compétences nationales intègres", et "à installer une commission indépendante chargée de la surveillance et de l'organisation de la prochaine élection".

Ils ont également préconisé "l'organisation d'une conférence de dialogue national inclusif", dont la mission consistera "à jeter les bases et à dessiner les contours de l'avenir du pays, élaborer une feuille de route pour définir une nouvelle politique à même d'éviter au pays et aux citoyens de verser à nouveau dans le pourrissement politique (...) et sauver le pays de toutes les formes de dépendance ou d'allégeance, s'inspirant des valeurs du 1e Novembre et des principes des oulémas".

Par ailleurs, les signataires ont exhorté le peuple algérien "à préserver l'unité nationale, adopter une attitude pacifique et s'attacher aux constantes nationales", saluant "la résistance" de l'institution militaire dans sa démarche visant à "protéger le pays, à accompagner le hirak populaire, à préserver sa sécurité et à comprendre ses revendications et aspirations".

Les initiateurs de cette démarche ont appelé l'élite politique "à se hisser au niveau des revendications populaires", soulignant que "l'étape a atteint un degré de gravité exigeant une intervention urgente, pacifique et consensuelle".

Algérie

CAN 2019 / Algérie - Plusieurs morts après la qualification des Fennecs pour la finale !

La qualification des Fennecs dimanche pour la finale de la CAN 2019 a fait plusieurs victimes en Algérie. On… Plus »

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.