Congo-Brazzaville: Agriculture - La deuxième édition de la foire agricole urbaine de Brazzaville prévue en août

L'initiative de la municipalité de la ville capitale consistant à produire des légumes et fruits frais dans les espaces publics, va bénéficier cette année de l'accompagnement d'un organisme de taille.

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture appuiera la mairie de Brazzaville dans l'organisation de l'édition 2019. Les deux parties espèrent ainsi promouvoir le travail de la terre en milieu urbain et lutter contre la vie chère et la faim.

La foire agricole urbaine de la mairie de Brazzaville avait été lancée, pour la première fois, en 2018, et vise à encourager la culture de légumes, de fruits et autres aliments en ville, en occupant des toits, des cours, des potagers partagés et même dans des espaces publics.

Au cours de sa récente session administrative, le 29 mai, le conseil départemental et municipal de Brazzaville a mis l'accent sur la réussite de la foire agricole, devenue l'un des événements majeurs de la mairie. La municipalité cible en priorité les maraîchers, les jardiniers citadins, y compris des propriétaires terriens.

Signalons qu'outre l'agenda de la deuxième édition de la foire agricole urbaine, le conseil municipal a planché sur d'autres projets impliquant l'administration de la ville capitale. Il s'agit notamment de l'approbation des comptes administratifs et de gestion de la commune exercice 2018 ; du projet de délibération portant détermination des conditions d'exercice des start-up dans l'espace urbain de Brazzaville (kiosques portant respectivement les labels des sociétés des télécommunications et autres).

Il a également planché sur les projets de délibération portant détermination des modalités d'exercice de la manutention dans les marchés domaniaux de Brazzaville par des particuliers ; le projet de délibération fixant les frais de constitution du dossier « Autorisation de construire » dans le périmètre urbain de Brazzaville ainsi que le projet de délibération portant approbation du contrat de concession à l'Association des vendeurs et transporteurs de Makélékélé.

En attendant la mise en œuvre de ces engagements, le président du Conseil, Christian Roger Okemba, s'est félicité des progrès réalisés. « Les élus locaux jouent le rôle d'interface entre les gouvernants et la population. C'est pour cette raison que les délibérations adoptées au cours de cette quatrième session doivent être à même de traduire en solution les problèmes qui se posent à notre population. S'il est une chose d'adopter des délibérations, c'en est une autre de les mettre en application », a-t- il estimé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.