2 Juin 2019

Congo-Kinshasa: Assassinat de Chebeya - L'ASADHO plaide pour les véritables auteurs et commanditaires soient traduits en justice

Neuf ans après l'assassinat des activistes des droits de l'homme Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, l'Association africaine de défense des droits de l'homme (ASADHO), plaide pour que les véritables auteurs et commanditaires de cet assassinat soient traduits. Floribert Chebeya a été assassiné le 2 juin 2010.

Selon Jean-Claude Katende, président de l'ASADHO a indiqué la justice n'a pas été rendue de manière indépendante dans ce dossier. Il plaide pour la libération des prisonniers arrêtés dans cette affaire qui purgent leur peine depuis près de 9 ans maintenant et ne sont pas, selon lui, les vrais commendataires.

« Nous avons besoin que les personnes qui sont en détention - que nous nous pensons qu'elles sont vraiment innocentes, qu'elles ne devraient pas être là - doivent en fait profiter de cette décrispation politique pour que le dossier Chebeya soit rouvert et que les véritables auteurs et commanditaires soient traduits en justice », a plaidé Me Katende.

Congo-Kinshasa

Tensions au sein du mouvement pro-Kabila pour la présidence du Sénat

Parmi les candidats pour la présidence du Sénat, Bahati Lukwebo, membre de la coalition FCC. Celui-ci… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.