2 Juin 2019

Kenya: Unity Homes donne le coup d'envoi de 1 200 logements à Tatu City

communiqué de presse

Nairobi, Kenya — Le projet de 4,5 milliards de shillings kényans participe à la construction de logements pour les personnes à revenus moyens ou faibles dans le cadre du Big 4 Agenda

Unity Homes, un promoteur de zones résidentielles inclusives au Kenya, a démarré la construction de 1 200 logements à Tatu City. Le projet de 4,5 milliards de shillings kényans propose des appartements de deux chambres à partir de 4,2 millions de shillings kényans, ce qui les met à la portée des personnes à revenus moyens ou faibles. Les logements font partie d'un grand projet de Tatu City visant à construire plus de 30 000 logements sur 2 000 hectares, grâce à des partenariats similaires.

« Je félicite Unity Homes et Tatu City pour le lancement de ce projet de développement immobilier », a déclaré le très honorable Raila Odinga, EGH, Haut représentant pour le développement des infrastructures de la Commission de l'Union africaine, qui était l'invité d'honneur au début des travaux. « Cela crée de l'emploi. C'est de cette façon que nous pourrons faire passer notre population de la pauvreté à la prospérité. »

M. Odinga était accompagné de Charles Hinga, secrétaire principal du département d'état pour le Logement et le Développement urbain ; de Ferdinand Waititu, gouverneur du comté de Kiambu ; du commissaire du comté et des ambassadeurs des États-Unis, du Royaume-Uni, de Norvège et de Nouvelle-Zélande.

Le secrétaire principal au logement a souligné le rôle joué par les partenariats avec des entreprises privées, telles que Tatu City, dans la croissance socio-économique du pays.

« Nous soutenons le secteur privé en proposant des lois et des changements de politique très ambitieux », a déclaré M. Hinga, soulignant le fait que chaque maison construite pouvait générer de 3 à 5 nouveaux emplois.

Le gouverneur Waititu a promis de « coopérer à 100 % » au développement de Tatu City. « Nous faciliterons la tâche de quiconque voudra investir pour développer des propriétés », a-t-il déclaré. Le gouverneur a annoncé la création d'un comité chargé d'accélérer la planification et les approbations des travaux de construction pour Tatu City.

Avec une pénurie d'environ 1,9 million de logements, dont environ 70 % dans la tranche des revenus faibles à moyens, le projet d'Unity Homes aide le gouvernement dans son objectif de créer 500 000 nouveaux logements.

« Nous sommes fiers d'apporter notre soutien au Big 4 Agenda du gouvernement », a indiqué Jason Horsey, Executive Director d'Unity Homes. « Nous voulons que chaque Kényan vive dans un logement confortable et abordable, dans des complexes sûrs et modernes. »

Stephen Jennings, fondateur et PDG de Rendeavour, propriétaire et promoteur de Tatu City, a apprécié le soutien du gouvernement et a remercié Unity Homes d'avoir choisi Tatu City. « Nous ressentons un immense sentiment de fierté et d'accomplissement du fait que Tatu City soit devenue une véritable ville où l'on peut vivre, travailler et se détendre, avec des écoles et des commerces déjà ouverts, ainsi que des logements accessibles comme ceux d'Unity Homes. »

Les acheteurs des logements d'Unity Homes ont accès à tous les équipements de Tatu City, notamment deux écoles qui ont déjà ouvert leurs portes. Le projet d'Unity Homes propose aux résidents un centre de remise en forme, une piscine, un restaurant, des magasins et un parc de loisirs.

Coordonnées de contact : Tim Beighton Head of Marketing & Communications+234-8070992935 tbeighton@rendeavour.com

Kenya

Eliminatoires CAN 2021 - Voici le groupe du Togo

Le Tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2021 vient d'être effectué par le CAF ce jeudi. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.