2 Juin 2019

Burkina Faso: Décès Paul Zoumbara - «Jours de tourmente» dans le monde du cinéma burkinabè

C'est encore la consternation dans le milieu des Arts et plus précisément celui du cinéma burkinabè. Deux mois après la perte cruelle du prolifique Pierre Yaméogo, nous venons encore d'enregistrer la disparition d'un des dignes représentants du cinéma au Faso, en la personne de Paul Zoumbara, l'un des pionniers du 7e art au Pays des hommes intègres.

Auteur, entre autres, de « Jours de tourmente », film qu'il a réalisé en 1983, il a définitivement rangé sa caméra le jeudi 30 mai 2019.

Celui qui s'en est allé a poussé ses premiers cris en 1949 à Souakuy dans la boucle du Mouhoun au Burkina Faso. Diplômé en Lettres de l'Université de Ouagadougou, Paul Zoumbara a étudié le cinéma à Paris en France. Il se lance par la suite dans la réalisation de films de fiction et de documentaires. Il a été président du Centre national du cinéma et de la télévision du Burkina Faso, ainsi que du Comité de gestion du fonds des artistes âgés du Bureau burkinabè du droit d'auteur (BBDA).

Après une veillée de prière catholique à 20h à son domicile à Tampouy, le vendredi 31 mai dernier, suivie d'une veillée d'hommage artistique et culturel la même nuit à 21h au même lieu, est intervenue la levée du corps le samedi 1er juin à 8h à la morgue de l'hôpital Yalgado Ouédraogo. A l'issue d'un recueillement à sa résidence, Paul Zoumbara a été conduit à sa dernière demeure à 10h au cimetière route de Kamboinsin.

Sauf erreur ou omission, depuis l'année passée, ce sont malheureusement au total sept acteurs clés du 7e art burkinabè qui ont quitté cette vallée des larmes. Il s'agit du comédien Mamadou Zerbo (6 janvier 2018), du réalisateur Idrissa Ouédraogo (18 février 2018), du cinéaste Missa Hébié (26 septembre 2018), du comédien Adama Ouédraogo (16 octobre 2018), de la comédienne Marie Reine Oussé (12 janvier 2019), du réalisateur Pierre Yaméogo (1er avril 2019) et de Paul Zoumbara (30 mai 2019).

Burkina Faso

Décès de 11 gardés à vue - De nouvelles sanctions contre des responsables de la police

C'est ainsi qu'au titre des mesures conservatoires, Néné Ami Ouédraogo/Traoré, commissaire… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.